Industry Trends

Celine dévoile le nouveau concept architectural de ses boutiques

Depuis l’annonce par le groupe LVMH de l’arrivée d’Hedi Slimane à la direction de la création et de l’image de Celine en janvier 2018, la marque est en perpétuel mouvement.
Reading time 1 minutes

Nouveau designer, nouveau logo, nouvelle esthétique... Et, depuis peu, un nouveau concept architectural des boutiques, dévoilé d’abord à New York, au 650 Madison Avenue et, maintenant, à Paris, rue de Grenelle, où l’espace devenu mixte s’est agrandi d’un étage, rue François-1er, exclusivement pour l’homme, sans oublier l’avenue Montaigne.

Toutes ces boutiques ont pour point commun la juxtaposition des plus beaux matériaux naturels (pierre de lave romaine, granite noir, marbre blanc, travertin gris, chêne ou acier), des volumes impressionnants, une utilisation du rétroéclairage pour plus de profondeur, un alignement poussé à l’extrême, une rigueur quasi géométrique.

Ajoutons à ces écrins minimalistes de la substance et quelle subs- tance: une sélection pointue de livres de photographie, des œuvres d’art de James Balmforth, Theaster Gates, Jose Davila, Elaine Cameron-Weir ou Oscar Tuazon commissionnées par le créateur, du mobilier vintage des années 1960 et 70s et des pièces dessinées par Hedi himself (des consoles et des assises).

Bauhaus, modernisme et brutalisme rejoignent ainsi l’ADN de la maison Celine. Plus qu’un changement, une métamorphose comme seul Hedi Slimane peut en accomplir.

Articles associés

Recommandé pour vous