International Watch Review

Patek Philippe Watch Art Grand Exhibition Singapour 2019

Après Dubaï en 2012, Munich en 2013, Londres en 2015 et New York en 2017, Patek Philippe a choisi Singapour pour une nouvelle grande exposition.
Reading time 9 minutes

Singapour et le Sud-Est asiatique représentent des marchés d’exception pour Patek Philippe. Cette région du globe se distingue par sa passion de la bienfacture et du haut artisanat – à l’image des savoir-faire cultivés au sein de la manufacture. Pour combler tous ces connaisseurs, la maison genevoise organisera du 28 septembre au 13 octobre sa cinquième grande exposition – la plus importante jamais mise sur pied. La « Watch Art Grand Exhibition Singapore 2019 » permettra notamment de découvrir un espace spécial consacré à la cité-Etat et aux pays voisins ainsi qu’une vaste palette de gardetemps historiques sortis du Patek Philippe Museum de Genève.

Après Dubaï en 2012, Munich en 2013, Londres en 2015 et New York en 2017, Patek Philippe a choisi Singapour pour une nouvelle grande exposition destinée à faire mieux connaître son univers et ses créations. Sur une surface de 1800 m2 divisée en 10 espaces thématiques, les collectionneurs, les amoureux de haute horlogerie et le grand public pourront s’immerger dans le monde de Patek Philippe comme s’ils visitaient les Salons historiques de la rue du Rhône à Genève, la manufacture de Plan-les-Ouates et le Patek Philippe Museum. Une occasion unique de découvrir les coulisses de la dernière manufacture genevoise indépendante en mains familiales. L’événement sera également accompagné par le lancement de plusieurs montres en éditions limitées, ainsi que d’une riche collection de pièces de haut artisanat inspirées par le patrimoine culturel et artistique de ces diverses nations.

Un hommage à Singapour et au Sud-Est asiatique
En cette année où Singapour fête le bicentenaire de sa fondation, Patek Philippe rendra hommage à la cité-Etat ainsi qu’à tout le Sud-Est asiatique dans un espace de l’exposition conçu à cet effet. Pour cette plongée dans l’histoire, la culture, l’art et le milieu naturel d’une région qui lui est chère, la manufacture présentera un choix de garde-temps réunis pour la première et dernière fois en un même lieu, dont certains prêtés à titre exceptionnel par des musées ou des collectionneurs privés. Le rôle de Singapour comme clé du commerce mondial entre l’Extrême- Orient et l’Occident sera notamment illustré par une montre de poche genevoise avec décor en peinture miniature sur émail représentant le port de Canton, fabriquée vers 1830 pour le marché chinois (S-112). La pendulette Dôme Patek Philippe « Ornements thaïs » (référence 20074M), en émail cloisonné rehaussé de paillons d’argent, mettra à l’honneur le très grand raffinement esthétique de ces contrées, qu’il s’agisse des décors architecturaux ou des tissus traditionnels. Pour évoquer la flore et la faune uniques de cette partie du monde, Patek Philippe exposera, entre autres, une paire de montres-pendentifs en forme de pêches (S-303A-B) fabriquées à Genève pour la Chine vers 1810. Les merveilles de l’univers sous-marin se reflèteront dans la pendulette Dôme Patek Philippe « Ile tropicale » en émail cloisonné (référence 20087M). Deux des nombreuses montres de poche Patek Philippe ayant appartenu au roi du Siam Rama V (P-1457) viendront souligner les identités marquées de tous ces pays. Quant au dynamisme légendaire du Sud-Est asiatique, ouvrant la voie à un avenir prometteur, il sera représenté par une pendulette Dôme (référence 1677M) créée en 2015 pour le 50e anniversaire de l’indépendance de Singapour et figurant la célèbre Esplanade.

/

Un choix exceptionnel de pièces du Patek Philippe Museum
Inauguré en 2001, le Patek Philippe Museum de Genève s’est imposé comme l’un des plus beaux musées horlogers au monde. Les visiteurs de l’exposition de Singapour auront la chance de pouvoir admirer de leurs propres yeux une sélection de ses trésors, dont certains rarissimes. C’est la toute première fois qu’une aussi grande quantité de garde-temps quitte les bords du lac Léman pour être exposée à l’étranger. La salle du musée sera divisée, comme l’établissement genevois, en deux sections. La « collection ancienne » présentera un panorama de l’histoire de l’horlogerie, avec certaines des toutes premières montres portables, dont une montre-tambour fabriquée à Nuremberg (S-892 / Allemagne) en 1548 ; on y trouvera aussi des montres de poche émaillées, des automates à musique et des garde-temps signés par les plus grands horlogers européens. La « collection Patek Philippe » regroupera un éventail des plus belles créations de la manufacture de 1839 à nos jours, dont la montre de poche qu’Antoine Norbert de Patek acquit pour son 30e anniversaire (P-1 / 1842), la première montre-bracelet suisse (P-49 / 1868), la première montre-bracelet à quantième perpétuel connue (P-72 / 1925) ainsi que certaines des plus célèbres « supercomplications » de la manufacture – comme le Calibre 89 (qui fut pendant plus de 25 ans la montre portable la plus compliquée du monde) et le Star Caliber 2000 (21 complications).

Une exposition publique et gratuite
L’exposition publique et gratuite « Watch Art Grand Exhibition Singapore 2019 » aura pour cadre le prestigieux Marina Bay Sands Theater, en plein coeur de Singapour. Pour y accéder, les visiteurs devront avoir au préalable réservé leurs billets en se rendant sur www.patek.com pour accéder à la plateforme de réservation. Patek Philippe éditera à cette occasion un catalogue très détaillé illustrant toutes les pièces exposées. Un audioguide avec commentaires en mandarin ou en anglais sera à disposition sur demande. L’exposition sera ouverte en nocturne les vendredis et samedis jusqu’à 22 h. Les deux dimanches proposeront également des « journées familiales » avec diverses activités adaptées aux enfants.

Horaires
Dimanche-jeudi : 10 h - 19 h (dernière admission à 18 h)
(sauf le 13 octobre : fermeture à 17 h, dernière admission à 16 h)
Horaires étendus 10 h - 22 h (dernière admission à 21 h) vendredis 4 et 11 octobre &
samedis 5 et 12 octobre
Journées familiales : dimanches 6 et 13 octobre, de 10 h à 17 h

Les dix espaces thématiques

Salle de cinéma
Dédiée à la projection du film historique Patek Philippe

Salle de la collection courante
Cet espace consacré à la présentation de la collection courante reproduit le décor des Salons Patek Philippe de la rue du Rhône, à Genève.

Salon Napoléon
Cet espace séduira par son décor transportant le visiteur dans les Salons Patek Philippe de Genève et par son magnifique panorama filmé montrant le lac Léman. Il permettra également de présenter les éditions limitées créées spécialement pour le Sud-Est asiatique.

Salle du musée
Comme le Patek Philippe Museum de Genève, cette salle sera divisée en deux sections, l’une pour la collection ancienne, l’autre pour la collection Patek Philippe.

Salle des métiers de haut artisanat
Des artisans feront des démonstrations des techniques utilisées pour décorer les montres et pendulettes, notamment l’émaillage. Une sélection de pièces réalisées grâce à ces savoir-faire ancestraux mettra l’accent sur l’engagement de Patek Philippe en faveur des métiers de haut artisanat.

Salle des horlogers
Des maîtres horlogers Patek Philippe inviteront les visiteurs à une plongée dans les rouages des garde-temps mécaniques.

Salle des grandes complications
Cet espace regroupera en un seul lieu un aperçu unique des garde-temps Patek Philippe les plus compliqués et les plus novateurs – un domaine d’exception qui a fait la renommée de la manufacture.

Salle des mouvements
Cette salle sera dédiée à la très vaste palette de mouvements Patek Philippe allant des calibres simples à ceux développés pour certains des garde-temps les plus compliqués du monde.

Espace interactif
Cette salle proposera une expérience d’immersion qui plongera le spectateur au sein de la manufacture Patek Philippe à Genève et de la construction des mouvements.

Salle de Singapour et du Sud-Est asiatique
Cet espace rendra hommage au bicentenaire de Singapour ainsi qu’au très riche héritage de la cité-Etat et de tout le Sud-Est asiatique dans les domaines historique, culturel, artistique et naturel.

Articles associés

Recommandé pour vous