International Watch Review

L'Aikon Automatic se conjugue désormais au féminin

Nouvelle taille, nouveaux styles : l’AIKON Automatic évolue pour offrir aux femmes de caractère de quoi combler leurs envies.
Reading time 4 minutes

AIKON Automatic ravit désormais les poignets féminins puisque la pièce est proposée pour la première fois dans un diamètre de 35 mm.
Racée tout en affichant une forte présence, la dernière-née de la collection AIKON Automatic a été pensée pour les femmes modernes, exigeantes et à grande sensibilité esthétique. Ses courbes urbaines ont été imaginées pour s’adapter à ses mille et une vies. Désormais, les montres affichent bien plus que l’heure, elles suggèrent une allure reflétant une personnalité. Pour cette raison, Maurice Lacroix a développé une collection de 4 modèles aux looks affirmés.

Tout d’abord, les cadrans ornés de 8 diamants au serti carré offrent une variété de styles possibles : délicatement habillés de nacre blanche ou noire aux reflets pastel ou encore sobrement vêtu d’un bleu indigo décoration Clou de Paris. Quant à sa boîte, elle est proposée en monochrome de gris ou bi-couleurs argentés dorés.
 

UN MODÈLE PENSÉ POUR ELLES
Bien plus qu’une réinterprétation du modèle masculin, l’AIKON 35 mm a été développé et pensé pour elles. En effet, Maurice Lacroix désirait conjuguer les codes qui font l’identité de l’AIKON avec les besoins et envies de sa clientèle féminine. Un travail qui a nécessité toute l’expertise et le savoir-faire des designers et horlogers de la manufacture afin de trouver la balance idéale entre caractère et élégance. Car si aucun compromis n’a été fait au niveau du moteur qui offre les mêmes performances que les modèles masculins, un intense travail a été réalisé au niveau de la carrure afin de trouver le parfait équilibre entre diamètre et épaisseur. Il en résulte un boitier de caractère qui s’affirme néanmoins par des traits fins et subtils.

Finalement, chaque bracelet est muni du Easy Change System afin de pouvoir composer l’allure de sa montre selon ses envies et ses tenues en un clin d’oeil.

/

DE LA CALYPSO À L’AIKON
L’AIKON 35 mm est l’évolution de la Maurice Lacroix Calypso, qui, tout comme l’AIKON, comptait des modèles à quartz et automatiques, masculins et féminins. Si les traits de cette montre ont évolué avec le temps afin de répondre aux tendances actuelles, les combinaisons de couleurs restent immuables avec déjà, dans les années 1990, des modèles bi-couleurs et ou encore des cadrans bleus sur boîte acier.

Montre de référence de la marque et de son époque, la Calypso possédait déjà l’ADN qui perdure dans la nouvelle AIKON 35 mm : le boîtier intégré et étanche, la lunette aux 6 cavaliers qui entourent une glace saphir plate. En 2016, Maurice Lacroix réalignait les traits de cette icône sur un mode contemporain avec l’AIKON quartz. En 2018, une collection complète d’AIKON Automatic avait prolongé le trait. 2019 voit naître la toute première ligne féminine de la génération AIKON Automatic avec la version 35 mm.

Articles associés

Recommandé pour vous