Hommes

Philipp Plein : "J'aime nager dans la piscine de ma villa à Cannes"

by Netherlands
05.07.2017
Même si son empire de la mode s'effondre un jour, le designer allemand Philipp Plein pourra toujours travailler comme coach, étant donné que son ambition n'a pas de limite. L'échec ne faisant pas partie de son vocabulaire, "pas de temps pour les losers" pourrait être son mantra ad vitam aeternam. Rencontre avec le plus singulier des directeurs artistiques.

En lançant, à la fin de l'année dernière, sa ligne Plein Sport, Philipp Plein a voulu s'aligner sur le segment sportswear en prônant l'effort "no pain no gain" en statement mode. Du jogging à 2k, de la finition bling mais super chic, et un certain sens du style revu version bad boy, tout droit issu de la côte Ouest des Etats Unis et des plus grands clips de rap des années 2000. L'occasion de savoir quel genre de joueur est Philipp Plein. 

Quel sport pratiquiez-vous enfant ?

Je faisais beaucoup de hockey étant plus jeune !

 

Et aujourd'hui ?

J'aime m'entraîner dans ma propre salle de gym. Mais même quand je suis en voyage, j'essaye toujours de faire de l'excercice régulièrement. J'aime aussi nager dans la piscine de ma villa sur les hauteurs de Cannes.

 

Etes-vous bon perdant?

Pas besoin, je suis un né gagnant, c'est naturel pour moi de gagner. 

PLEIN SPORT FW1718 FASHION SHOW_PARTY Paris Hilton, Philipp Plein, Alec Monopoly, Mani.jpg

L'athlète que vous admirez ?

J'aime les sports extrêmes qui repoussent les limites du physique et mental. Ces athlètes ne sont souvent pas célèbres, mais ont beaucoup d'adeptes sur les réseaux sociaux.

 

Le sport que vous regardez à la TV ?

Le foot. Je suis un grand supporter du Bayern de Munich, l'équipe de ma ville natale. 

 

Le brief initial pour Plein Sport ? 

L'idée est arrivée par hasard. J'ai lu un article sur le marché actuel de l'activewear, et le fait qu'il est dominé par seulement quelques marques. Alors qu'il ya une énorme demande de la part des sportifs, de ceux qui trouvent qu'il est important de prendre soin de leur corps. Mais l'offre vestimentaire sophistiquée pour le sportif, le client soucieux de la mode, est manquante. L'activewear de luxe n'existe pas. J'ai immédiatement vu une lacune dans le marché, et avec Plein Sport, je peux répondre à cette demande.

Afbeelding4444.png
Backstage bij Plein Sport

Comment vous relaxez-vous alors que vous avez ouvert 50 points de vente en deux ans ?

Je suis un bourreau de travail, je ne cesserai jamais. Mais si je veux me détendre, je préfère partir avec mes amis et ma famille dans ma villa de Cannes et passer du bon temps. 

 

Votre prochain défi?

Je veux toujours plus, et je ne suis jamais satisfait. Qui sait ce que sera mon prochain défi !

Partager l’article

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous