Hommes

Artica-Arbox fait voyager les classiques

Pour sa collection automne-hiver 2020, artica-arbox part de son L.A. natal, et nous emmène à l’Antelope Canyon, en plein Arizona. Parce qu’il n’est jamais trop tôt pour prévoir un voyage, et jamais trop tard pour les classiques.
Reading time 1 minutes

Jouer avec les classiques, ce n’est pas donné à tout le monde. C’est pourtant la mission de artica-arbox, qui a entrepris en 2018 de s’inscrire dans le nouveau paysage du luxe, depuis son headquarters à Los Angeles. Le concept ? Se nicher dans le croisement entre liberté et émotion, ou plus concrètement, twister des classiques modernes, en insistant sur la qualité et le confort, pour homme et pour femme. Un pari qui ne pouvait se faire sans deux grands noms de l’industrie : Irene Roth à la direction artistique et Cristiano Minchio aux manettes (ancien PDG de Vivienne Westwood et de Yeezy). Si les vêtements sont fabriqués en Italie (qualité oblige), la marque californienne puise son inspiration aux Etats-Unis. Pour l’hiver prochain, c’est l’Antelope Canyon qui a suscité l’intérêt de la créatrice : explorant la tension entre opposés, elle traduit le contraste entre le silence serein et la taille intimidante du Canyon en choisissant des textures douces, pour des silhouettes affirmées. De l’outerwear et du tailoring masculin, dans une palette tout en neutralité, pour mieux faire écho au paysage désertique de l’Arizona.

/

Articles associés

Recommandé pour vous