Food

3 adresses ouvertes à toute heure (du jour et de la nuit)

Envie d'un dîner tardif ou retardataire abonné aux déjeuner au milieu de l'après-midi ? Cap sur ces trois néo-brasseries ouvertes en continu.
Reading time 5 minutes

Le Petit Bouillon Pharamond

C'est comment ? Adresse mythique du quartier des halles inaugurée en 1932, cette étonnante bâtisse Normande située à la croisée du forum et d'Etienne Marcel classée monument historique a vu passer nombre de clients célèbres sur ses banquettes, d'Oscar Wilde à Ernest Hemingway en passant par François Mitterrand.

Repensé par le duo de serials restaurateurs Christopher Préchez et Benjamin Moréel, le lieu adopte le format bouillon sans ne rien perdre de l'ADN typiquement Parisien qui a fait sa légende.

A toute heure, on s'installe au rez-de-chaussée baigné d'une effervescence chaleureuse où dans les salons privatifs du dernier étage, parfaits pour célébrer une occasion en petit comité, du date romantique au dîner en meute de potes.

On y commande quoi ? Des assiettes généreuses, à partager ou pas selon l'humeur: mention spéciale au saumon gravlax et son jus de Betterave et crème de chou-fleur, aux bulots de Granville sauce tartare, à la daurade royale et sa sauce au beurre blanc, ou à la cocotte de coquillettes à la crème et à l'huile de truffe, délice régressif et tasty à souhait.

 

Ouvert 7j/7 de midi à minuit
24 rue de la Grande Truanderie, Paris 1er

/

Le Terminus Nord

Lass(é)e des sandwichs insipides vendus aux abords de la gare du Nord? Avant d'embarquer pour l'autre côté de la Manche, on s'accorde un déjeuner digne de ce nom au Terminus Nord.

Sous l'impulsion du talentueux John Whelan, jeune designer qui ravive l'éclat des brasseries Parisiennes sans ne rien sacrifier de leur authenticité, le lieu ouvert en 1925 fait peau neuve.

Tout en conservant son identité architecturale Art-déco, la brasserie iconique se dote d'une sophistication un brin old school, donnant à voir son imposant comptoir, ses moulures d'époque et ses marqueteries murales. Le point fort qui achève de rassurer les angoissés chroniques de l'Eurostar raté? Un service impeccable, à la fois rapide et souriant.

On y commande quoi ? On ne sait où donner de la tête tant le choix est large, des plateaux de fruits de mer qui raviront les fans de seafood, aux classiques incontournables des brasseries (escargots de Bourgogne, oeufsen Meurette, ravioles à la crème de Parmesan) sans oublier le steak angus ou le filet de bar

Et pour finir en beauté, on opte pour la sainte trinité mousse au chocolat, île flottante aérienne et profiteroles à se damner, tiercé gagnant qui vaut bien une entorse à notre diète hivernale.

 

Ouvert du Lundi au Samedi de 6:45 à minuit, et de 8:00 à 23:00 le Dimanche
23 rue de Dunkerque, Paris 10e.

www.terminusnord.com

Mon Coco

Insomniaque, clubber invétéré ou habitué(e) des cravings nocturnes? Bonne nouvelle, la jeune brasserie de la Place de la République propose désormais de se restaurer jusqu'à quatre heures du matin.

A la fois bar à cocktails, restaurant et QG des bruncheurs invétérés, ce lieu hybride parsemé de touches végétalisées ne dort (presque) jamais. 

Placé sous le signe de la convivialité, ce spot coloré et animé propose des tables d'hôtes ou des boxs plus intimistes, parfaitement adaptées aux debriefs enflammés qui s'éternisent jusqu'aux petits matins.

On y commande quoi ? Riche et renouvellée régulièrement, la carte permet les choix les plus versatiles: salades ou Poké bowls, tartines croque monsieur ou madame, risotto ou magret de canard en passant par le cheeseburger ou les tartares de boeuf ou de poisson, il y en a pour tous les goûts. 

 

Ouvert de 7:00 à 5:00 du matin du Mardi au Samedi, et jusqu'à 2:00 les Dimanches et Lundis
6, Place de la République, Paris 11e.

www.moncoco.paris

/

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous