Food

25 nouvelles tables qui vont faire courir Paris

Tout beaux, tout neufs, voici 25 nouveaux restaurants où s'afficher à la rentrée.
Reading time 7 minutes

Froufrou

Le Moma Group (Noto, Manko, L’Etoile…) investit le théâtre Edouard VII en installant le Froufrou, en lieu et place du Café Guitry. Aux commandes, le jeune chef Juan Arbelaez (ex-Top Chef). Au décor, le styliste Alexis Mabille. Au programme, grand plats de partages dévoilés en salle et cocktails mixés au bar des couche-tard (10, place Edouard VII, IXè).

Piège à La Poule Au Pot

Au meilleur du grand style bistrot, Jean-François Piège rallume les fourneaux de cette légende des Halles (rue Vauvilliers, Ier) tout en faisant passer son Clover de Saint-Germain-des-Prés en mode diététique rebaptisé, pour l’occasion, en Clover Green (rue Perronet, VIè).

Jòia

Dans la désormais très vorace rue des Jeûneurs (IIè), la cheffe très cathodique Hélène Darroze s’essaie à un top comptoir partagé entre bar à cocktail, table d’hôte et plats francs du col.

Miznon Canal

Il y a quatre ans, l'enseigne révélait la scène culinaire israëlienne aux Parisiens, Miznon se dédouble, quai de Valmy, Xè.

Maison Plisson II

Et de deux pour l'épicerie-bistrot qui vient d’ouvrir, place du Marché Saint-Honoré, Ier. 

Perruche et Zebra

Alex Giesbert et sa bande ont investi le toit du Printemps du Goût pour une table d'ambiance, le Perruche (bd. Haussmann, IXè) et relancent, avec vista, le Zebra en brasserie contemporain (place Clément Ader, XVIè).

Girafe

Après Loulou aux Arts Déco et Monsieur Bleu au Palais de Tokyo, Gilles Malafosse révèle une table sea food au cœur de la Cité de l'Architecture doublée d'un rooftop aussi privé que vertigineux. Place du Trocadéro, XVIè.

BB

Le Ken Club transforme une envergure d'hôtel particulier en chic salle de sport et en profite pour confier le restaurant à Jean Imbert. Rue Blanche, IXè.

L'Abysse

Grosse ambition nippone chez Ledoyen où Alleno installe une star du poisson cru, l'espace et le temps d'un sushi bar déjà parmi les plus affutés de la capitale. Avenue Dutuit, VIIIè.

Passédat au Lutétia

Le triple étoilé marseillais monte à la capitale pour orchestrer la table très attendue du palace Rive Gauche très réinventé. Bd. Raspail, VIè.

Le gang Beaupassage

A la rentrée, le food court de la rue de Grenelle (VIIè) se dévoile avec son lot de spot et de stars : l'Allénothèque, un fast good signé Anne Sophie Pic, une pâtisserie-salon de thé Hermé, une boulangerie Thierry Marx, un bistrot iodé par Olivier Bellin, un steak house cornaqué par la boucherie Polmard…

Breizh Café Montorgueil

Après le Marais et Saint-Germain, la crêperie fétiche de la foodosphère investit le quartier Montorgueil.

Ducasse sur Seine

Le parrain de la gastronomie fait feu de tout bois et prend l'eau en inaugurant un yacht chic et écolo pour des croisières gourmandes aux caprices du fleuve (Port Debilly, XVIè).

Et aussi…

Pont Neuf, une petite pioche dédiée à la frite « gourmet » (rue de la Fidélité, Xè), une seconde pizzeria Pupetta (rue François Miron, IVè), le Bagnard de Yoni Saada en lieu et place de la Table Ronde (rue de Saintonge, IIIè), L'Ascension, table d'inspiration voyageuse par le jeune chef Amar Chalal (rue de Clichy, IXè), le restaurant de l'Hôtel Alfred Sommier où fut, selon la légende inventée la sauce Soubise (rue de l'Arcade, VIIIè), La Lorraine dans ses nouveaux habits (place des Ternes, XVIIè), un chef japonais désormais aux fourneaux du Dôme (bd. Montparnasse, XIVè) et Vivre qui se duplique au Canal Saint Martin (rue de Lancry, Xè).

Ça ouvre bientôt

 

Ogata

Du nom de son créateur, Ogata promet sensations et émotions fortes avec la révélation, sur 800 m2, d’un lieu singulier et protéiforme, dédié aux cultures et artisanats nippons. La cuisine, les wagashi (douceurs japonaises) et le thé auront chacun leur espace. Rue Debelleyme, IIIè.

Marxito

Tiens, tiens, la planète (Thierry) Marx s’enrichit d’un nouveau concept de restauration fomenté en association avec le designer, Ora Ito. Sur orbite, cet hiver, du côté de la rue Jean Mermoz (VIIIè).

Astair

Mi-septembre, l'équipe du Canard et Champagne ouvre une seconde adresse, toujours au coeur du Passage des Panoramas (IIè).

Little Brooklyn

Un an après son Little Italy de la place de Clichy, Garry Dorr s'apprête à inaugurer, mi-septembre, une table hommage au quartier culte new yorkais. Bd. Beaumarchais, IIIè.

Bien Ficelé

Et de deux bistrots pour les patrons du Bien Elevé ! Celui-ci au 51, bd. Voltaire, XIè, courant septembre.

Et encore…

Le Café Fauchon au sein du futur Hôtel Fauchon (place de la Madeleine, VIIIè), le Substance, (fin septembre au 40, rue Pergolèse, XVIè), Rooster où l'on retrouvera le chef Frédéric Duca de retour de New York (en octobre, rue Cardinet, XVIIè), le Bo, bar à manger créole activé par Julia Sedefdjian, à deux pas de son Baïeta (Vè), Moulin à Pâtes de Cédric Casanova en voisin de sa Tête dans les Olives (rue Sainte-Marthe, Xè), la Maison où l'on découvrira, enfin chez lui, Sota Atsumi, l'ancien chef du Clown Bar (rue Saint-Hubert, XIè), la cuisine méditerranéenne d’Adam Benthalha associée aux pâtisseries du MOF Yann Brys au Brach, hôtel « starckisé » des beaux quartiers (rue Jean Richepin, XVIè), sans oublier, trois nouveaux restaus dans trois nouvelles adresses du Triangle d’Or, Le Damatin (rue Bayard, VIIIè), le Berri (rue de Berri, VIIIè) et le Royal Madeleine (rue de l'Arcade, VIIIè)

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous