Femmes

Roseanna : "Petites, on rêvait de Peau-d'Âne"

Les deux amies Anne-Fleur Broudehoux et Roxane Thiery ont fraîchement posé leurs valises rue Froissart, à Paris. Un premier écrin pour les huit ans de Roseanna, marque de prêt-à-porter urbain et un brin vintage.
Reading time 58 seconds

De quoi rêviez-vous, enfants ?

Anne-Fleur : De la robe couleur du temps de Peau d’Âne.

Racontez-nous votre rencontre.

Roxane : À la plage, à Rayol-Canadel-sur- Mer, petit village du sud de la France. Nous venions toutes deux du Nord.

De quel déclic est né Roseanna ?

Anne-Fleur : D’une conversation animée en voiture, au retour d’un week-end !

Roxane : Nous parlions de créer ces fameux maillots de bain dont nous avions envie… et qui n’existaient pas.

Que vous inspire Paris ?

Roxane : Une richesse culturelle constante. un mantra qui vous anime chaque jour ?

Anne-Fleur : La distance qui sépare le rêve de la réalité s’appelle l’action.

www.roseanna.fr 

/

Articles associés

Recommandé pour vous