Fashion Week

Comment Hedi Slimane a métamorphosé Celine

Unanimement perçu comme le grand rendez-vous de cette fashion week, le premier défilé d'Hedi Slimane chez Celine aura levé le suspens avec un "masculin-féminin" godardien dans le texte...rock psyché' dans l'attitude.

Qui se souvient avoir fréquenté les grand-messes du Carreau du Temple, il y a une poignée d’années, n'aura pas été déçu ce soir, tant le premier défilé d’Hedi Slimane chez Celine exprime ce que le designer a toujours porté en lui : un film en noir et blanc, germanopratin mais si peu Nouvelle Vague qu’il verse parfois dans le psychédélisme, où "les garçons et les filles de mon âge" rêvassent sur les bancs de la Sorbonne après des nuits sans fin au Palace - de préférence. Chez Celine, il reste donc du passé proche ce même amour d’une ville toujours lumière, Paris, dont le classicisme n’est qu’un leurre…bon à en jeter plein les yeux une fois le complet deux pièces, et la carapace tombés. 

/

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous