Beauté

Comment s'initier aux routines beauté des Brésiliennes ?

Zoom sur Sol de Janeiro, nouvelle marque de soins ultra addictive qui met les secrets de beauté des Cariocas à l'honneur
Reading time 4 minutes

Un melting pot culturel 

Fondée par Heela Yang, New-Yorkaise pur jus d'origine Coréenne, Sol de Janeiro s'est taillé en quelques années une place de choix parmi les enseignes chouchoutes des beautistas les plus averties. Fine connaisseuse du marché cosmétique, cette diplomée de Harvard et de Yale passée par Clinique et L'Oréal décide de créer sa propre marque en 2015.

Le déclic? Un voyage au Brésil qui va bouleverser la vie de cette femme d'affaires passionnée de beauté.

"Après des années à New York, je me suis rendue au Brésil où j'ai rencontré l'homme de ma vie, explique t-elle au bar du palace Parisien où nous la rencontrons. Nous nous sommes mariés, et je me suis définitivement installée à Rio. Je suis rapidement tombée enceinte de mon premier enfant, j'étais éloignée de ma famille, de mes amis et de mes attaches, je ne parlais pas Brésilien, ce n'était pas la période la plus facile de ma vie".

Là bas, elle se familiarise avec la beauté solaire des Brésiliennes, leur culte du corps et leur sensualité innée,ainsi que leur façon d'ériger le bikini ultra échancré en trésor national. 

"J'étais enceinte et je pesais dix kilos de plus qu'aujourd'hui, et c'est pourtant le moment où je m'autorisais à porter les maillots de bain les plus sexy de toute mon existence. J'étais nerveuse au début, je craignais le regard des autres. Mais j'ai découvert la façon qu'on les Brésiliens de ne pas discriminer les morphologies qui diffèrent des canons de beauté habituels. Le culte du corps y est très présent évidemment, mais personne ne vous y juge, les gens sont bien trop occupés à s'amuser et à profiter de la vie, poursuit-elle. Je ne me suis jamais sentie aussi sexy que sur les plages Brésiliennes, et c'est ce sentiment d'empowerment que j'ai voulu procurer aux femmes du monde entier qui utilisent mes produits"

Un ADN 100% Brésilien

Très vite, Heela Yang s'imprègne de la culture des beach babes brésiliennes, créatures solaires et athlétiques qui semblent nées en maillot de bain.

"Au Brésil, les femmes sont extrêmement actives à la plage, remarque t-elle. Elles nagent, font du sport, marchent, courent, s'enduisent le corps, à l'inverse des New Yorkais et des Européens qui restent étendus sur leurs transats, un livre à la main"

Elle imagine donc une ligne complète de produits pour le corps aux textures fondantes et qui pénètrent rapidement, sans pour autant faire l'impasse sur la sensorialité.

L'autre pilier de cette jeune marque prometteuse évocatrice de voyages aux horizons lointains? Ses signatures olfactives ensoleillées et exotiques, particulièrement bienvenues durant l'Automne Parisien rude et pluvieux. Des notes de Coco, de Pistache et de Caramel salé, secret de fabrication de ces soins tellement gourmands qu'on en mangerait presque.

Son best seller à tester d'urgence? La Brazilian Bum Bum cream, soin corps surdoué qui mixe les ingrédients fétiches des beautés Cariocas: un mix de Guaranà, plante venue de l'Amazonie dont le fruit renforme la caféine parmi les plus puissantes de la planète pour une peau lissée et un effet tonifiant; de Beurre de Cupuaçu nourrissant, d'huile de Coco qui vient au secours des peaux les plus déshydratées, sans oublier de l'Açai antioxydant et un soupçon de Mica, minéral d'Amérique du sud qui apporte une touche réflechissante et accroche la lumière.

 

Produits disponibles en exclusivité chez Sephora et sur https://www.sephora.fr

https://soldejaneiro.com/

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous