L'Officiel Art

Festival de Cannes : Rithy Panh, président du jury de la Caméra d’or

Il est l’une des figures les plus marquantes et les plus actives du cinéma asiatique. Rescapé du génocide perpétré par les Khmers rouges, Rithy Panh (né en 1964), interné à l’âge de 11 ans dans les “camps de réhabilitation par le travail”, auteur de nombreux documentaires sur ce régime de terreur – notamment “S21, ou la machine de mort khmère rouge”, lauréat 2004 du Prix Albert Londres ; “Duch, le maître des forges de l’enfer” – a offert au Cambodge sa première nomination aux Oscars en 2013 avec “L’Image manquante”. A l’occasion de sa présidence du Jury de la Caméra d’or au 72e Festival de Cannes (14-25 mai), retour sur un entretien avec le cinéaste, rendu possible grâce à la collaboration de Ronald Chammah.

Recommandé pour vous