L'Officiel Art

Jisoo Yoo lauréate du Prix Bic de création contemporaine

Réuni autour d’Hervé Mikaeloff pour la deuxième année consécutive, un jury composé d’Agata Boetti, de Bruno Bich, Florence & Daniel Guerlain, Sandra Hegedüs et Marie-Ange Moulonguet a attribué le Prix Bic pour l’Ecole nationale supérieure d’Arts de Paris-Cergy (ENSAPC) à Jisoo Yoo, jeune étudiante coréenne, pour une œuvre réalisée entièrement avec les instruments d’écriture de la célèbre maison française.
Reading time 3 minutes

Créé à l'automne 2016, le Prix Bic est une astucieuse façon de porter un éclairage sur l'activité de la société cofondée en 1945 par Marcel Bich et Edouard Buffard, mais il permet, en recourant à l'expertise de professionnels du monde de l'art, d’offrir une tribune à un jeune artiste, et des moyens pour mener à bien un projet créatif, via la dotation de 5000€. Après une présentation à l’espace ENSAPC-YGrec des travaux des vingt participants, les œuvres des trois lauréats de l'édition 2017 feront l’objet d’une exposition tenue au Centquatre, au printemps prochain, dans le cadre de “La Collection Bic”. Les travaux de ces artistes émergents voisineront ainsi avec ceux de René Magritte, Alighiero Boetti ou encore Claude Closky.

“Le choix a été difficile. Les étudiants ont réellement investi le prix pour cette deuxième édition. Les propositions et supports sont riches et foisonnants. Le jury a sélectionné le très beau dessin de Jisoo Yoo pour son univers magnétique et féérique. La jeune artiste articule ses recherches picturales autour de ce qu’elle nomme le “cache-cache”, l’œuvre peut ainsi apparaître comme une souche d’arbre qui révèle de minuscules personnages, invitant à une rêverie sur la chute, les profondeurs et les transformations organiques et cosmiques. Le jury a été également très sensible aux œuvres de Mickey Pujolar, pour son utilisation audacieuse du stylo à travers une installation évoquant l’imprimerie et le devenir de l’écriture ; de même qu’au travail de Benjamin Zaragova qui, avec la fonte des stylos et encres, crée des panneaux cristallins laissant la lumière de jour et de nuit offrir des textures différentes et poreuses”, a indiqué Hervé Mikaeloff.

 

 

Prix Bic 2017, exposition des œuvres jusqu'au 22 décembre
à l’ENSAPC Ygrec, 82, avenue Denfert-Rochereau,
Les Grands Voisins, Ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul, Bâtiment Lelong, 75014 Paris.

“La collection Bic”, Le Centquatre, du 14 avril au 13 mai 2018
http://www.104.fr/

“Le jury a sélectionné le très beau dessin de Jisoo Yoo pour son univers magnétique et féérique. La jeune artiste articule ses recherches picturales autour de ce qu’elle nomme le “cache-cache”, l’œuvre peut ainsi apparaître comme une souche d’arbre qui révèle de minuscules personnages, invitant à une rêverie sur la chute, les profondeurs et les transformations organiques et cosmiques.” HM

Articles associés

Recommandé pour vous