We Love France

Laurence Dacade féminise les iconiques du vestiaire masculin

A comme Allure, plus spécialement celle des créations signées Laurence Dacade. De A à Z, L'Officiel Paris présente l'Hexagone dans tous ses états: du luxe et de la mode à son zénith bien sûr, mais aussi de la beauté, de la joaillerie, des nouvelles adresses et des artistes émergeants. Vingt-six lettres, autant de coups de cœur et de tendances qui nous rendent fiers.
Reading time 5 minutes

Créatrice de chaussures pour des marques de luxe de renom, Laurence Dacade a lancé sa griffe en 2003. Sa signature? Détourner et féminiser des iconiques du vestiaire masculin en leur donnant une allure dandy, rock et sensuelle à la fois. Entre élégance intemporelle et décontractée, ses modèles phares sont devenus cultes.

Comment a débuté votre histoire avec la chaussure?

Laurence Dacade: J’ai toujours été fascinée par les chaussures. Mais j’ai démarré dans le design textile, ce qui a accru ma sensibilité aux couleurs et m’a donné une meilleure connaissance de la silhouette, que j’ai toujours en tête lorsque je crée une chaussure. Un jour, on m’a demandé de dessiner une paire de chaussures et, depuis, je n’ai jamais cessé. J’ai décidé de faire de ma passion mon travail. Je suis retournée à l’école pour apprendre tout ce qu’il faut connaître sur les techniques de fabrication, puis tout s’est enchaîné naturellement.

Qu’y a-t-il de plus français en vous et dans votre style?

J’adore voyager, m’inspirer d’autres cultures, rencontrer des personnalités d’horizons divers, mais j’aime profondément vivre en France et être française. J’apprécie l’art, la culture, la cuisine et l’histoire de France. Les gens disent souvent que mes chaussures ont un style très français. Probablement parce que mes créations sont une part de ce que je suis. J’aime le côté chic décontracté qu’on associe généralement aux Françaises, je pense qu’elles privilégient la qualité et l’intemporalité des pièces qu’elles savent twister. Elles ont un sens de ce qui est essentiel à leur garde-robe. C’est un état d’esprit plus qu’un style. Chacune de mes collections comprend des modèles basiques et indémodables auxquels j’ajoute des pièces plus extravagantes. Cet été, vous retrouverez par exemple nos mocassins déclinés dans une gamme de coloris vintage, notre iconique bottine ouverte en version raphia ou brodée de fleurs, une paire de sandales plates à cœur rouge ou encore nos boots à talons en denim délavé.

Quel est le signe distinctif de votre marque?

Je crée des chaussures qui peuvent être portées de différentes façons et qui suivent les femmes tout au long de leur journée. Je désire donner la liberté aux femmes de se les approprier à leur manière. Les boucles, les nœuds, la broderie, les talons larges sont présents dans toutes nos collections. “Rush”, nos sandales à talons larges, et “Merli”, nos rangers, sont réinterprétées chaque saison.

En quoi vos souliers sont-ils androgynes ?

Une chaussure androgyne est selon moi une chaussure qui confère de la force, une touche rock, tout en préservant une certaine délicatesse. C’est un équilibre subtil entre solidité, audace, élégance et fragilité. Toutes ces émotions peuvent être réunies dans une chaussure. C’est ce qui donne à une femme la liberté d’exprimer qui elle est. Et c’est exactement ce que je veux donner à travers mes collections.

Qu’est-ce qui vous inspire ?

Je peux être inspirée par l’attitude des femmes que je croise à Paris ou ailleurs tout comme je peux également être inspirée par un parfum, une sculpture ou une matière qui déclenche une émotion et lance le processus de création.

Quelles sont vos matières de prédilection ?

Il y en a beaucoup mais j’aime particulièrement le cuir brillant avec un rendu vintage, le satin, le vernis et le velours.


Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre travail?

Les émotions sont présentes à toutes les étapes de création. Lorsque je trouve une inspiration, lorsque je dessine un croquis, lorsque je reçois les premiers prototypes, lorsque la collection est terminée et que tous les modèles sont réunis. C’est magique de voir une collection prendre vie.

Quel est le plus beau compliment que vous ayez reçu ?

Il n’y a pas plus beau compliment que de voir une femme dans la rue porter mes créations.

We Love France : Laurence Dacade - L'OFFICIEL

Tags

design
mode
accessoires
shoes

Articles associés

Recommandé pour vous