Voyage

London calling : les spots à ne pas manquer

Étonnante à chaque coin de rue, bouillonnante sous sa grisaille, Londres a toujours de bonnes raisons de nous happer. En voici quelques unes.
Reading time 5 minutes

Y dormir : le Henrietta Hotel

/

Situé au cœur de Covent Garden, quartier connu pour avoir hébergé le jardin potager de l’abbaye de Westminster et aujourd’hui mine d’or pour tout noctambule intello féru de théâtre, le Henrietta Hotel étonne par sa petite entrée sur rue. Pour le projet, la designer Dorothée Meilichzon a dû travailler à la réunion de deux immeubless charmants, typiquement anglais, établis tout en longueur. Le résultat ? Un ensemble bohème chic dont l’ambiance des espaces communs rappelle les dimanches en famille. Chaleureuses et sophistiquées, les chambres prolongent d’autant plus ce sentiment de home away from home avec des intentions disposées ici et là, comme la bouteille de vin rouge ou la sélection ultra-pointue de produits de beauté mise en évidence dans la salle de bain marbrée. Les nostalgiques du continent descendront au rez-de-chaussée goûter à la cuisine du sud-ouest signée Sylvain Roucayrol, tandis que les oiseaux de nuits opteront pour un warm-up au bar, où le chef barman Zach Cadez propose snacks et cocktails innovants dans un cadre convivial.

 

Plus d'infos et réservations : www.henriettahotel.com

Succomber à un Afternoon Tea : Berner's Tavern

/

On vous prévient : une fois la sobre porte d'entrée passée, il vous sera quasi-impossible de ne pas vous laisser impressionner par le cadre du Berner’s Tavern. Ici, ce n’est pas seulement dans l’assiette que ça se passe — les murs, exubérants et bavards, plongent instantanément le visiteur dans une bulle hors du temps. Natures mortes, portraits et autres genres photographiques habillent l'espace mural tandis qu'au plafond, caissons et moulures haussmaniennes terminent de rythmer le champ de vision. Côté food, le très exigeant Jason Atherton, chef multi-primé à la renommée internationale, régale avec sa cuisine traditionnelle twistée par une technicité et un souci du détail résolument moderne. Un spot à ne pas omettre, tant pour un Afternoon Tea ultra-sophistiqué qu’un « simple » cocktail au bar.

 

Plus d'infos : www.ritzcarlton.com/en/hotels/europe/london-edition/dining/berners-tavern

Y déjeuner : Gridiron by Como

/

Situé en plein cœur de Mayfair, à 15 minutes à pied de Buckingam Palace, l'hôtel du COMO Metropolitan Londres propose une expérience insolite à ses hôtes — une retraite de luxe urbaine où le calme réside. Le lancement de leur restaurant GRIDIRON by COMO fut pensé comme un projet fort ambitieux puisqu'il s'octroie la première et seule collaboration avec le chef britannique Richard H. Turner. Le restaurant rend hommage à la tradition du grill en offrant une ambiance conviviale à ses hôtes. Côté food, le chef Colin McSherry se charge de maîtriser le meilleur de la saison, de la viande à la pêche du jour, en passant par l'arrivage quotiden de légumes bio.

 

Plus d'infos : www.comohotels.com 

 

Y faire la fête : Bagatelle

/

On y va pour diner, certes, mais surtout pour faire la fête. Fondé par Aymeric Clemente et Remi Laba en 2008, le concept s'est exporté dans le monde entier (New-York, Miami, Sao Paulo, Dubai, Rio, Saint Barthelémy, Punta del Este, Ibiza...) avant d'atterir à Londres, au coeur de Mayfair. À l’étage, on dine dans une ambiance gastronomique et festive, tandis qu'au au sous-sol, on savoure les meilleurs cocktails de la ville dans le lounge bar façon bibliothèque. Avec sa cuisine inventive (Dale Osborne aux commmandes), sa décoration feutrée (imaginée par le cabinet Lambart & Browneson), et son DJ bien renseigné, l'adresse compte bien devenir "the place to be"

 https://bagatellelondon.com/

Articles associés

Recommandé pour vous