Voyage

Le Datai Langkawi fait peau neuve

En quête d'une destination hors du temps où fuir les frimas hivernaux? Cap sur le somptueux hôtel Malaisien, qui rouvre ses portes après une année de rénovation
Reading time 3 minutes

Joyau hôtelier parmi les plus prisés de l'Asie du sud, le Datai Langkawi révèle son nouveau visage après un an de rénovation.

Une modernisation harmonieuse qui réussit le pari audacieux de renouveler cette adresse culte tout en restant fidèle à l'identité qui a fait sa légende: aux manettes, le directeur français Arnaud Girodon ainsi que le designer Didier Lefort, déjà acteur-clef de la construction du lieu il y a 25 ans main dans la main avec l'architecte australien Kerry Hill.

Niché sur 750 hectares d'une forêt vierge vieille de dix millions d'années et bordé par les eaux translucides de la mer d'Andaman, l'hôtel de 121 chambres parfaitement intégrées à la végétation luxuriante bénéficie d'une situation exceptionnelle.

Divisés en trois familles -Canopy, Rainforest ou Beach collection- les hébérgements au luxe raffiné proposent une expérience immersive au coeur de la nature, avec une intimité sans pareille.  Une ouverture constante sur les élements naturels renforcée par l'utilisation de matériaux locaux et d'une palette de teintes évoquant la flore locale.

Rencontre au sommet entre sophistication et authenticité, l'hôtel attire les amateurs de luxe amoureux de la nature en recherche d'un lieu préservé: imaginé par l'illustre naturaliste Irshad Mobarak, le nouveau Nature Centre invite ses hôtes à la découverte de la faune et de la flore locale, dans des laboratoires dédiés ou au cours de ballades ludiques et riches en découvertes. Les amoureux de golf ne sont pas en reste, puisque l'hôtel compte le parcours le plus spectaculaire de l'Asie du sud-est, entièrement imaginé par le golfeur de légende Ernie Els.

Le Datai Langkawi inscrit également le dévellopement durable au coeur de son concept: dès leur arrivée, les (chanceux) clients se voient remettre des gourdes en acier inoxydable, qui remplacent les bouteilles en plastique lors des excursions. Le Permaculture garden local produit ses propres fruits et légumes bio, ensuite servis dans les quatre restaurants que compte le lieu, autant de trésors de gastronomie locale et d'ailleurs où les pailles en bambou ont remplacé le plastique dans chacune des boissons.

La cerise sur le gâteau? Le spa, élégant écrin divisé en cinq villas, qui met les plantes médicinales Malaisiennes et leurs infinies vertus à l'honneur. Des traitements holistiques complétés par l'expertise hors-paire de Bastien Gonzales, expert à la renommée internationale qui a su ériger la mani-pedi au rang d'art.

 

Infos et réservations sur www.thedatai.com

/

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous