Voyage

Le Cloître, refuge confidentiel aux portes de la Camargue

Pour une escapade estivale de dernière minute ou pour un week-end culturel, on pose ses valises dans l’Hôtel du Cloître à Arles.
Reading time 2 minutes
© François Halard

Avec L’Arlatan réinventé par Jorge Pardo en 2018, Le Cloître fait partie intégrante du projet urbain ambitieux de la collectionneuse et mécène Maja Hoffmann dans le cadre de l’ouverture de sa fondation Luma, en 2020, qu’elle qualifie d’ "écosystème artistique, écologique et social”. Un volontarisme adossé à une vision pérenne, mue par une sincère préoccupation de la ville, de la région et de ses habitants. 

C’est au détour d’une ruelle, planqué à l’ombre d’un Paulawnia vieux de 100 ans que se dresse ce refuge chic et discret, Le Cloître. Voisin de la cathédrale Saint-Trophime, ce sublime établissement au charme provençal, à quelques pas des Arènes et du théâtre Antique offre une atmosphère méditerranéenne singulière et idéale pour découvrir la ville. 

Lumières chaudes, couleurs vives, carrelages anciens et pierres apparentes…  L’hôtel et ses 19 chambres dévoilent une décoration sophistiquée signée India Mahdavi et des chambres soignées offrant un esprit intime et familiale qui séduit par son originalité. 

On ne manque pas de profiter du salon invitant à la lecture et de son épicerie fine  - L’Épicerie du Cloître - à la sélection pointue de vins naturels et tapas bistronomiques, à déguster sur le toit-terrasse qui offre une vue imprenable sur la cité camarguaise. 

Un sans faute pour ce refuge reposant et confidentiel, qui offre lui aussi un second souffle aux vieilles pierres d’Arles traversant les siècles, de l’antiquité à nos jours.

 

Le Cloître

16-22 Rue du Cloître,

13200 Arles

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous