Voyage

Où dormir à Avignon ?

En plein cœur d’Avignon, à 2 minutes à pied du palais des papes, La Divine Comédie vient à peine d'ouvrir ses portes.
Reading time 2 minutes

État des lieux ?

Dans le plus grand jardin de la ville, arboré de platanes bicentenaires et d’essences du monde entier, s’élève une très belle demeure XVIIIe/XIXe siècles. Longtemps restée dans son jus, elle a été entièrement rénovée par un couple d’esthètes passionnés, décorateurs et collectionneurs d’art. Les nouvelles coulisses des comédiens en répétition pendant le festival.

Chefs de chantier ?

Les propriétaires Gilles Jauffret et Amaury de Villoutreys.

/

Bien vu ?

Le long bassin de nage à l’abri des regards, la Folie, petit pavillon bien-être au fond du jardin, et Le Complot, bar intimiste attenant au jardin, ouvert le week-end.

Inspection des travaux finis ?

Après six ans de travaux, une sublime maison d’hôtes a donc remplacé l’école de langues qui y avait pris ses quartiers. Aaples, Venise, Consul, Aphrodite et Anatole : les 5 uniques suites proposent des univers très “retour de voyage” grâce aux riches collections de meubles, d’objets, de livres et de tableaux que Gilles Jauffret et Amaury de Villoutreys y ont essaimées. En subtils metteurs en scène, ils ont fait de chaque élément ou recoin de la maison une histoire, simple ou mystérieuse, mêlant l’ancien et le moderne, avec la générosité qu’ont les belles maisons de famille. Pas de doute, ces deux-là savent multiplier les attentions pour nous garder le plus longtemps possible, et l’on resterait bien là des jours entiers à musarder comme des enfants terriblement gâtés.

Devis ?

À partir de 250 € la nuit, 25 € le petit déjeuner.  

la-divine-comedie.com

/

Articles associés

Recommandé pour vous