48h à Kyushu, l'île subtropicale du Japon - L'Officiel
Voyage

48h à Kyushu, l'île subtropicale du Japon

Voyager au Japon, c’est s’ouvrir à un monde de délicatesse où le raffinement et la beauté sont rois. Dans le sud-ouest du Japon, sur l’île de Kyushu, des villages continuent de vivre au rythme des traditions qui façonnent la culture japonaise depuis des siècles. Les Maisons de thé cohabitent avec les montagnes qui abritent des onsens majestueux. Les restaurants peuvent se vanter de servir une cuisine qui aurait fondé l’origine de la gastronomie japonaise. Des ryokans dont les murs ont hébergé des samourais et des ateliers de céramique centenaires forment un combiné explosif pour vivre le Japon d’antan. Que faire si vous n'avez que 48 heures sur place ?
Reading time 3 minutes

Ramener de la porcelaine

C’est à Kyushu que se trouvent les plus belles céramiques. De Karatsu à Imari, en passant par Arita, des ateliers produisent des céramiques célèbres dans tout l’Archipel et au-delà. Les théières, bols à riz et tasses à thé participent au sublime art de la table japonais.

 

Dormir dans un ryokan

A Karatsu, le Ryokan Yoyokaku, est une ancienne demeure de samouraï. Dormir dans une auberge traditionnelle japonaise est l’expérience parfaite pour s’immerger dans la culture japonaise. La coutume commence dès l’arrivée, où il est essentiel de se déchausser et d’enfiler un kimono. Dormir sur un tatami est, contrairement à ce que les occidentaux pourraient penser, très confortable, au Japon le mantra less is more étant roi. Les chambres prônent le minimalisme, uniquement ce qui est essentiel est présent dans la pièce pour faire du bien à l’esprit.

www.yoyokaku.com/

/

Goüter à la cuisine traditionnelle japonaise

Une expérience à part entière. La cuisine kaiseki respecte les fondamentaux de la gastronomie japonaise : des ingrédients naturels, cuisinés sur le moment, en quantités équilibrées. Celle ci respecte également les saisons afin de goûter au meilleur des légumes. Au japon, le repas offre une succession de petits plats (chauds et froids) servis dans de délicates vaisselles de porcelaine. Tout est beauté et raffinement, et la présentation tient une place très importante dans l’expérience culinaire.

www.ohana.co.jp

 

Nager dans un onsen

L'Ile de Kyushu compte un grand nombre d’onsen, des sources chaudes d’origine volcanique qui foisonnent au Japon. La coutume ancestrale du bain y relève du rite religieux (issu de la purification shintoiste), de la cure de santé ou du simple geste beauté.

 

Assister à une cérémonie du thé

Les japonais boivent du thé lors de leur repas. Boire chaud est bon pour l’organisme, le thé fait partie intégrante de la culture japonaise et il est essentiel d’assister à une cérémonie du thé.

www.konomien.jp/

 

Se prendre pour une geisha

Pour cela, se rendre à Saruku, Yutoku.

yosohohi-futaba.jp

/

Articles associés

Recommandé pour vous