Voyage

Glamping, éco-retraites... Comment voyager autrement ?

Les chambres luxueuses signées par d’illustres designers et les restaurants étoilés ne suffisent plus : nous sommes désormais en quête d’expériences assurant découverte de sites préservés ou rencontres privilégiées avec la faune.
Reading time 6 minutes
Une brasse en compagnie de raies manta aux Maldives

Fasciné par les danses aquatiques des insaisissables raies manta ? Cap sur Landaa Giraavaru, écrin luxuriant de dix-huit hectares du groupe Four Seasons, situé au coeur d’une réserve mondiale de biosphère de l’Unesco. On pose ses valises dans l’une des sublimes villas offrant un accès direct aux eaux turquoise de l’océan Indien, dotées de piscines privées de douze mètres de long avec vue. 

Si on y aperçoit nombre de poissons multicolores, de tortues et de requins-baleines tout au long de l’année, c’est de mai à novembre que les amoureux de la mer aiment à s’y rendre. C’est précisément la période de l’année où l’on peut approcher ces gracieuses créatures pouvant mesurer jusqu’à sept mètres. Un rêve devenu réalité grâce au service Manta on Call, géniale invention made in Four Seasons : à leur arrivée, les clients qui le désirent se voient équipés d’un petit téléphone sur lequel les biologistes marins appellent à chaque fois que ces poissons géants déploient leurs “ailes” enchanteresses aux alentours de l’île. Au moindre signal, on se réunit sur le ponton avant d’embarquer à la découverte de ces créatures fascinantes. La cerise sur le gâteau pour achever cette parenthèse irréelle ? Le rituel quotidien de nourrissage des squales depuis le bar de la plage, spectacle grandiose et inoubliable.

Four Seasons Resort Maldives at Landaa Giraavaru, atoll de Baa, Maldives. www.fourseasons.com 

Une éco-retraite à la rencontre des gorilles du Rwanda

À mille lieues des safaris bondés où la magie sauvage a laissé place à l’effervescence touristique, le Rwanda demeure une destination confidentielle. On s’envole pour les Virunga, mystérieuses montagnes rwandaises où volcans et forêt équatoriale fusionnent harmonieusement. Le Bisate Lodge, prestigieuse adresse signée Wilderness Safaris, épouse parfaitement les éléments naturels alentour.

Il offre une vue à couper le souffle sur les volcans Bisoke, Mikeno et Karisimbi de ses six spacieuses villas dotées de toits en paille tressée et nichées dans un cadre d’exception respectant la biodiversité locale et ses habitants. À la pointe de l’éco-tourisme de prestige, la région accueille la moitié de la population mondiale de gorilles des montagnes, espèce hautement menacée d’extinction par le braconnage. Attention, séquence émotion : lors des excursions en compagnie de guides chevronnés, on découvre avec une solennité silencieuse ces primates colossaux, mesurant jusqu’à deux mètres et pesant parfois trois-cents kilos.

Bisate Lodges, Rwanda. www.wilderness-safaris.com 

Un glamping écolo en plein désert de Namibie

Situé, comme son nom l’indique, sur un plateau de dunes offrant des vues panoramiques sur le désert de Namibie, le Dunes Lodge de la réserve Wolwedans semble tout droit sorti d’une scène de Mad Max. Neuf somptueux bâtiments en bois isolés au milieu de l’immensité, pensés pour limiter l’impact environnemental et préserver les éléments naturels. On s’y offre une séance de méditation guidée au bord de la piscine suspendue, comme en lévitation au-dessus de l’infinité de sable. 

Le must ? Laisser les volets de toile grand ouverts à la nuit tombée, l’impression de dormir à la belle étoile, le confort en bonus. On a du mal à décrocher de sa villa… Le site offre cependant une multitude d’activités toutes plus féeriques les unes que les autres : parmi elles, la balade en montgolfière, épisode mémorable pour admirer la beauté sauvage des dunes du désert du Namib, parmi les plus hautes au monde, mais aussi des safaris pédestres encadrés par des experts des environs, où les chaînes de montagnes spectaculaires succèdent à la savane dorée, et au cours desquels on s’approche des rhinocéros, des lions, des léopards ou des éléphants.

Dunes Lodges, Namibie. www.wolwedans.com 

Une immersion dans les mystères de la Côte d'Azur

Dans le cadre de son programme d’expériences extraordinaires, le très chic Grand-Hôtel à Saint- Jean-Cap-Ferrat, propriété récemment rénovée du groupe Four Seasons, propose à quelques happy few de partir à la découverte de l’une des adresses les plus mythiques de la French Riviera : la villa Santo Sospir. Ancienne propriété de Francine Weisweiller, mécène et proche de Jean Cocteau, elle est ornée d’oeuvres du maître du sol au plafond : fresques murales spectaculaires et peintures inédites ont fait de cette demeure une véritable oeuvre d’art, alimentant les nombreux mythes qui ont fait la légende de la Côte d’Azur. Après une visite privée des lieux, on savoure un apéritif sur la terrasse panoramique de la villa, écrin préservé offrant une vue imprenable sur la Méditerranée. Vient ensuite le menu gastronomique concocté par le chef Yoric Tièche, servi dans la salle à manger où l’artiste et sa mécène avaient pour habitude de se retrouver. Une expérience hypnotique à la croisée de l’art et de la gastronomie, à s’offrir dès la réouverture du Grand-Hôtel, le 1er mars.

Grand-Hôtel du Cap-Ferrat, www.fourseasons.com 

Articles associés

Recommandé pour vous