Voyage

Cordeillan-Bages, la vie de château à 3h de Paris

Alors qu’il accueille un nouveau chef, le château Cordeillan-Bages, niché au cœur du Médoc, vient de se refaire une beauté.
Reading time 2 minutes

État des lieux ? Octogénaire aussi souriant que dynamique, Jean-Michel Cazes poursuit sa croisade en faveur de l’association du vin et du tourisme. Pionnier de l’œnotourisme, il a transformé, dès 1989, le château Cordeillan-Bages en un magnifique hôtel décoré alors par Pierre-Yves Rochon. Un établissement qui sera rapidement sélectionné par les Relais & Châteaux.

Chefs de chantier ? L’agence d’architecture Idoine et la Milanaise Anne-Monique Bonadei pour la décoration intérieure.

Bien vu ? Les 1500 références de la carte des vins construite par le sommelier Arnaud Le Saux. Les crus bordelais y trônent en majesté…

Inspection des travaux finis ? Aménagées dans les anciens entrepôts de vin, les 28 chambres ouvrent leurs fenêtres sur la cour. La nouvelle décoration, résolument moderne, propose des lignes épurées et des matières claires (bois blond, cuir, marbre…). Les miroirs sont signés Jacques Adnet, les luminaires Frandsen et les tissus italiens en tête de lit sont de la ligne Dedar. Les œuvres de Pierre Alechinsky, Emilio Perez, Gérard Titus-Carmel, Swie Hian Tan ou Antoni Tapies accrochées sur les murs des salons et des parties communes accompagnent votre balade médocaine. Dans le restaurant, on déguste la cuisine aérienne du nouveau chef Julien Lefebvre, élève de Frédéric Anton et de Mathieu Pacaud.

Devis  ? À partir de 239€

cordeillanbages.com

/

Articles associés

Recommandé pour vous