People

Tyra Banks parle de sa "rivalité" avec Naomi Campbell pour la première fois

Les modèles ont eu des problèmes par le passé.
Reading time 4 minutes

La mannequin Tyra Banks a officiellement parlé de la "rivalité" entre elle et Naomi Campbell pour la première fois en 14 ans. La dernière fois qu'elle l'avait évoqué, c'est quand elle a invité Naomi à son ancien talk-show en 2005 pour résoudre les rumeurs de discorde qui ont affecté leur relation.

À ce moment-là, Tyra avait déclaré qu'elle avait déjà commencé son processus de "guérison", mais lors d'une récente interview avec le Wall Street Journal, elle a fait part de la douleur et la peur qu'elle ressentait vis-à-vis du mannequin. "Ce n'était pas une rivalité, je suis très sensible à ce mot car une rivalité se joue entre deux égaux. Alors que l'une était très dominante, Naomi, lorsque que je n'étais encore qu'une jeune fille qui prenait l'avion pour la première fois", a-t-elle déclaré.

 

"J’ai eu un début de carrière très douloureux à Paris — les gens ne savaient pas que je rentrais à la maison en pleurs — car une femme que j’admirais ne voulait tout simplement pas que je sois là et faisait tout ce qui était en son pouvoir pour me faire partir", confie-t-elle, bien que Tyra ait ajouté qu'elle pensait que tout sentiment de rivalité entre les deux modèles était né de la nature du secteur et de son manque de diversité à l'époque, et du fait que Naomi était le seul modèle noir important à ce moment là. 

Bien que Naomi n'ait pas encore répondu aux récents commentaires, elle a parlé de sa participation à une interview d'Andy Cohen en 2005. "Cela me fait chier que deux femmes noires doivent s'affronter", a déclaré Campbell à Cohen. "Vous pourriez avoir plus d'une femme noire à un défilé de mode. Malheureusement, à l'époque, vous ne pouviez en avoir qu'une pour que l'autre se sente... effacée. Je suis très fière de Tyra et de ce qu'elle a fait avec America's Next Top Model. Je suis fière de la rencontrer."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles associés

Recommandé pour vous