Max Mara

Pourquoi on va toutes porter des tresses d'écolière l’été prochain

Aperçues sur le podium de Max Mara, Dior et Antonio Marras, les nattes d’écolières font leur come-back sur les têtes des filles de la mode. Prêtes à les adopter ?
Reading time 3 minutes
© Daniele Venturelli/WireImage

La Fashion Week étant officiellement terminée, place au bilan. Quelle tendance capillaire a fait mouche sur les catwalks printemps-été 2020 ? Les tresses d'écolières ! Aperçues sur les podiums de Dior, Antonio Marras ou encore Max Mara, elles feront sans aucun doute leur retour l’été prochain.

Les maisons de couture sont ainsi parvenues à rendre ses lettres de noblesse à une coiffure réservée jsuqu'ici aux petites filles. Cet été, exit le coté enfantin, les tresses sont aujourd’hui assumées, féminines et plus audacieuses que jamais. De son côté, Dior les relance dans un répertoire plus champêtre et opte pour des tresses coiffées/décoiffées, faisant échos au thème écologique du show.


Quant à Max Mara, la marque insiste sur une allure et des tresses impeccables métant en lumière la discipline des tops composant sa cabine. Toujours teinté d’une certaine docilité, cet incontournable du répertoire capillaire des années 90 possède malgré tout un petit coté transgressif, équilibrant ses silhouettes strictes.


Lors de sa première apparition dans les années 90, la tendance s’était vue marquée au fer rouge par l’icône de la pop : Britney Spears. Jupe plissée, chemise déboutonnée, chouchou fluos et tresses d’écolière, dans le clip de son titre "Baby One More Time", la chanteuse avait fait de cette coiffure un incontournable de l'époque.

Du côté des icônes actuelles, c'est Bella Hadid, éternelle éclaireuse en matière de tendances mode et beauté, qui, lors de ses vacances à Mykonos l'été dernier, avait déjà adopté les deux tresses.



Les tresses d'écolières aperçues lors des défilés printemps-été 2020 : 

Articles associés

Recommandé pour vous