Joaillerie

Les reines de l'éclat : Claire Choisne, Directrice de création de Boucheron

Directrice de création de Boucheron depuis 2011, Claire Choisne continue de réinventer les codes de la maison fondée en 1858 et qui est parvenu, au fil des ans, à séduire une clientèle Silvestri Elle n’avait que 18 ans lorsqu’elle a commencé à travailler chez Bulgari, dans le département de gemmologie. Depuis 2013, elle est devenue directrice de création de la joaillerie. légendaire planétaire.
Reading time 3 minutes

L’Officiel. Comment avez-vous travaillé à la redéfinition de l’identité de la maison?
Claire Choisne : J’ai commencé par me plonger dans les archives. Ce qui m’a fascinée, c’est leur richesse, qui m’a fait comprendre à quel point la philosophie de Boucheron est fondée sur la liberté de créer en termes de techniques, de matériaux et de thèmes. Deux parfaits exemples illustrent cette philosophie : le collier Point d’interrogation et le bracelet Jack. Le collier (le modèle original du Point d’interrogation date de 1879, ndla) est un chef-d’œuvre sur le plan technique, en raison de l’absence de fermoir, et parce que le motif central peut être réinterprété à l’infini. Le bracelet, lui, inspiré d’un câble jack, peut être aussi porté en collier ou en ceinture.

Qu’est-ce qui rend un bijou Boucheron unique?
Chez Boucheron, l’innovation est au service de la poésie et de l’émotion. On peut prendre comme exemple l’introduction de matériaux inusités tels que le sable du désert du Thar indien dans le pendentif Nagaur ou le marbre Makrana dans le collier Jodhpur de la collection de haute joaillerie Bleu de Jodhpur.

Au cours de ces neuf années, quelles sont les pièces ou les collections les plus extraordinaires que vous ayez réalisées?
Probablement les neuf bagues Fleurs éternelles de la collection Nature triomphante de 2018. Nous avons travaillé sur cette collection pendant trois ans, en collaboration avec un expert en floriculture qui a employé plus de dix ans de recherche à stabiliser les pétales. Nous avons appliqué de vrais pétales à des fleurs en titane. Pour moi, ça a été extrêmement excitant de créer des fleurs destinées à durer éternellement.

Vous avez déjà réinterprété des joyaux historiques pour les rendre contemporains...
Nous lançons deux collections de haute joaillerie par an. Celle que nous présentons en juillet, axée sur le futur et dont le thème est totalement libre, est une façon pour la maison de continuer à étonner par des innovations audacieuses. L’autre, présentée en janvier, tourne autour d’une pièce emblématique choisie dans les archives, car nous aimons montrer que les créations historiques de Boucheron sont capables de défier le temps.

Quel est votre rôle chez Boucheron ?
Utiliser la liberté de créer qui m’est donnée pour donner aux femmes la liberté de porter ce qu’elles veulent.

Articles associés

Recommandé pour vous