Industry Trends

Lanvin nomme son nouveau directeur artistique

Bruno Sialelli est nommé Directeur Artistique de la maison de luxe Française Lanvin.
Reading time 3 minutes

Bruno Sialelli est nommé en tant que directeur artistique de Lanvin, la maison de couture la plus ancienne de Paris. Il succède Olivier Lapidus, qui aurait quitté ses fonctions en mars 2018, suite au rachat de la société par le conglomérat chinois Fosun International.

Sialelli arrive de la marque Loewe, ou il travaillait sous Jonathan Anderson en tant que directeur de la conception (“design director”) de la collection masculine. Durant sa carrière, il travaille sur la conception des collections chez Acne, Paco Rabanne, et Balanciaga (sous la direction de Nicolas Guesquière et d’Alexander Wang). Aujourd’hui, il a pour but de relancer la marque emblématique de la petite robe noire, qui s’est trouvé en difficulté après le départ en 2015 de son styliste phare Alber Elbaz.

En 2012, Lanvin annonçait un chiffre d’affaire s’élevant a plus de 235 millions d’euros. Après le départ d’Elbaz, la maison de luxe n’est plus rentable pour la première fois en 10 ans et affiche une perte de 18,3 millions d’euros. En 2017, les pertes s’estiment a 27 millions d’euros. Il est remplacé par Bouchra Jarrar en 2016, qui, face a la chute des ventes et au manque d’investissements, abdique de ses fonctions 16 mois plus tard. Olivier Lapidus la remplace pendant moins d'un an.

Jean Philippe Hecquert, directeur general de Lanvin depuis août, annonce sa fébrilité face a cette désignation, car ses collections selon lui “ramèneront à la vie cette maison merveilleuse et unique, et (…) sauront à nouveau émouvoir et passionner nos clients”. Hecquert semble conquit : “sa vision extraordinaire et très personnelle, son audace, sa culture, son énergie et sa capacité à réunir une équipe solide, nous ont convaincus".

Il se chargera des collections féminines et masculines de la maison, un effort qui demandera un redémarrage de la marque d’un point de vue créatif. Les nouveaux propriétaires mettent au point des stratégies pour mitiger les pertes et rentabiliser la société, d’où la nomination. Quant a Sialelli, il devrait afficher une première collection très bientôt, lors de la prochaine Fashion Week de Paris.

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous