Industry Trends

La Californie deviendra le premier État à interdire le commerce de la fourrure animale

Le monde et les mentalités changent. C'est historique, le gouverneur de Californie vient de confirmer que la fourrure naturelle serait bientôt interdite dans son Etat.
Reading time 1 minutes

Un an après que Los Angeles soit devenue la plus grande ville des États-Unis à annoncer une interdiction du commerce de la fourrure naturelle, tout l'État de Californie lui a emboîté le pas. Le 11 octobre, le Gouverneur Gavin Newsom a approuvé un projet de loi qui interdit la vente ou la fabrication de nouveaux produits en fourrure naturelle dans cet État. La nouvelle loi s'appliquera aux vêtements, sacs à main, chaussures, chapeaux, pantoufles ou même porte-clés. Cependant, la loi ne couvre pas l'utilisation des peaux naturelles à des fins religieuses, ni les produits de taxidermie. La nouvelle loi entrera en vigueur le 1er janvier 2023.

Le gouverneur a également signé d'autres lois interdisant toutes sortes de traitements cruels envers les animaux, comme l'interdiction des spectacles de cirque avec des singes, des éléphants ou des tigres, l'interdiction de chasser le lynx, un animal menacé, ainsi que l'abattage de chevaux sauvages ou domestiques.

D'autres États pourraient bientôt emboîter le pas à la Californie. Hawaï et New York ont déjà promulgué des lois pour interdire la fourrure naturelle, selon CBS News. 

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous