International Watch Review

IWC lance son nouveau concept de boutique à Zurich

Avec l’ouverture de sa nouvelle boutique flagship à Zurich, IWC propose un concept de vente en faisant vivre à ses clients un voyage interactif dans l'univers automobile de la marque.
Reading time 3 minutes

Les liens étroits qu’IWC entretient avec l’automobile ont inspiré à la maison le concept de sa boutique agrandie et réaménagée, située à la Bahnhofstrasse. Les clients sont accueillis dans un décor inspiré de l’« IWC Racing Works », le siège de l’écurie de course classique de la maison horlogère. Objets de collection, dispositifs de réalité virtuelle et même liaison en direct avec la manufacture de Schaffhouse permettent aux clients de plonger au coeur de la passion qui unit IWC à l’automobile.

Dès l’entrée, le regard est attiré par l’IWC Racing Mercedes 300 SL « Gullwing » qui constitue l’élément structurant de la boutique. Voiture officielle de l’IWC Racing Team, elle a notamment été pilotée par David Coulthard et Bernd Schneider,  ambassadeur Mercedes-AMG. Mais surtout les visiteurs peuvent s’installer dans le cockpit de la voiture, boucler leur ceinture et mettre à l’épreuve leur talent de champion via une expérience de pilotage en réalité virtuelle sur mesure.

La boutique dont l’atmosphère évoque le bureau d’un collectionneur est divisée en différents espaces à thème. L’« Engineering Lab » retrace l’histoire technique et les principales innovations de la manufacture depuis plus d’un siècle et demi avec l’exposition de modèles de mouvements et les échantillons de matériau. Au fond de la boutique, le « Garage » abrite la 300 SL Gullwing, le simulateur de pilotage en réalité virtuelle et le Mur des héros qui présente, via une animation, les pilotes d’IWC avec leurs victoires et leurs montres légendaires.

/

Le « Customs Studio » est dédié aux accessoires et à la personnalisation des bracelets, dont ceux fabriqués dans le cuir de sellerie rouge signature de la Mercedes 300 SL et uniquement disponibles à la boutique de Zurich. Le « Paddock Bar » sert des en-cas et boissons thématiques tandis que les visiteurs se préparent pour leur course au « Driver’s Lounge ».

Au rez-de-chaussée, le « Workshop » accueille le studio d’horlogerie qui offre une vidéo en réalité virtuelle ainsi qu’une liaison en direct avec la manufacture de Schaffhouse.
De nouveaux services font aussi leur apparition. Les clients peuvent, par exemple, bénéficier de nouveaux services comme le remplacement de pièces, la téléconsultation vidéo et un support de merchandising visuel interactif via lequel ils seront connectés à WeChat et IWC.com afin de poursuivre leur expérience post-visite.

L’IWC Racing Works de Zurich est la première d’une série de boutiques flagship thématiques qui seront implantées dans le monde entier.

 

Par Odile Habel

Articles associés

Recommandé pour vous