Femmes

Non, le cuir vegan n'est pas un mythe

Fondée en 2011 par le designer belge Mats Rombaut, la marque de sneakers éponyme substitue au cuir d'animal la fibre végétale. Ou comment upcycler son panier de fruits et légumes.
Reading time 2 minutes

Ananas, noix de coco, écorce ou pierre véritable... Mats Rombaut n'a jamais fait son marché que dans la nature depuis 2011, date où il quitte un poste au département Accessoires de Damir Doma pour lancer son projet solo. Son idée ? Concilier fétichisme du streetwear et mode de consommation éco-responsable. Son manifeste ? Ne toucher à aucun dérivé chimique et aucune matière d'origine animale.

Très vite, Rombaut met au point des chaussures de sport à l'empreinte écologique minime. Semelle en caoutchouc naturel, cuir de feuilles d'ananassier... Le Belge va-même jusqu'à signer, en septembre dernier, une paire de claquettes 100% végétale à bride feuille de salade et semelle couleur choux kale. Allégorie de son travail, cet appel à la "sock & sandal" a été éditée en 50 exemplaires. 

Adoubée par quelques pointures du cinéma, dont David Lynch et Alejandro Jodorowsky, portée par des happy few du rang de Bella Hadid et Hailey Baldwin, Rombaut signait en juin dernier les souliers du défilé printemps-été 2019 d'Arthur Avellano. C'est sans doute parce qu'il réussit à faire passer la "durabilité" du côté cool de la force que Rombaut, label écolo-vegan, fait ainsi l'unanimité. Le pied. 

@rombautofficial

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous