Femmes

Ella Purnell : "mes nerfs lâchent 30 secondes avant de monter sur scène"

by Netherlands
30.01.2017
Depuis son apparition dans le film de Tim Burton, "Miss Peregrine et les Enfants particuliers », Ella Purnell, 20 ans, est la nouvelle coqueluche de Hollywood, appréciée non seulement par le monde du septième art, mais également par la maison Dior qui en a fait son ambassadrice. Portrait d’une jeune actrice prometteuse.

Vos premiers pas sur scène ?

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé jouer. J’ai commencé le théâtre lorsque j’avais 6 ans, et ai toujours participé à des comédies musicales et pièces organisées par l'école. A mes 10 ans, j’ai obtenu un rôle dans la comédie Oliver !,  et le jeu est devenu viral depuis lors, comme un virus.

 

Êtes-vous plus à l’aise sur un plateau de film, ou sur une scène de théâtre?

Question délicate ! J'aime autant l’un que l’autre, mais pour des raisons différentes. Au théâtre, je peux voir la réaction du public en direct, ce qui est très excitant. J’aime me perdre sur scène et me laisser emporter par le jeu. Sur un plateau de film, l’atmosphère est beaucoup plus détendue. Il y a beaucoup de temps pour se détendre entre deux prises, et faire de ce fait connaissance avec les autres acteurs.

 

Avez-vous déjà eu le trac? Comment gérez-vous cela?

A chaque fois que je commence un nouveau film ou pièce, je suis très nerveuse. Je ne sais pas vraiment à quoi m’attendre, ce que les prises vont impliquer. Heureusement, ce sentiment disparaît après le premier jour de tournage, lorsque je rencontre mes partenaires de scène. Nous discutons du process à adopter, et je comprends ce que le directeur exige de nous. Au théâtre, mes nerfs sont prêts à lâcher 30 secondes avant d’aller sur scène, mais le jeu me fait très vite oublier le stress. Je suis tellement absorbée par mon rôle que j’oublie tout autour de moi. 

 

Au théâtre, mes nerfs sont prêts à lâcher 30 secondes avant d’aller sur scène, mais le jeu me fait très vite oublier le stress.

Comment décririez-vous votre style?

Décontracté en général, un peu court, très londonien. J’aime associer une belle robe avec des bottes de motard, ou jouer avec les proportions en utilisant des chandails ou foulards XXL. Je ne suis pas opposé à une touche de grunge dans la silhouette. Vous n’imaginez pas le nombre de jeans déchirés et de vieux t-shirts que j’ai dans mon armoire !

 

Aimez-vous voyager ? Avez-vous déjà été à Amsterdam?

J'adore voyager ! Et oui, je suis souvent allé à Amsterdam car ma tante y réside depuis 5 ans. Mon quartier de prédilection est « Jordaan », j’adore y traîner. Vous avez beaucoup de boutiques vintage formidables.

 

 

Texte de Paulijn van der Pot
Photographe Daniel Jackson
Ella est habillée par Dior.

Partager l’article

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous