Fashion Week

Alessandro Michele présente le Cyborg Gucci

Dans un décor de bloc opératoire, Alessandro Michele a introduit un nouvel être hybride, le « cyborg Gucci », inspiré du Cyborg Manifesto de D.J Haraway, où la technologie dicte l’avenir de l’homme. Et il valait mieux être à l’heure pour le rencontrer.
Reading time 58 seconds

L’invitation du défilé annonçait la couleur. Sur ce boîtier orange sous forme de minuteur était inscrit : « Parental advisory. Explicit content ». Et pour cause, les mannequins tenaient un bébé dragon, un serpent, ou bien la reproduction même de leur tête en guise d’accessoire, quand ils n’arboraient pas un troisième œil ou ne se cachaient pas entièrement sous une cagoule. Quand à la collection, bien que garnie des habituels codes de la maison (fleurs, cristaux, et mélanges en tous genres), elle ne manquait par ailleurs pas de nouvelles références, en témoignent le logo des Yankees repéré sur une blouse ou bien celui de la Paramount sur une robe. Très couture, les sneakers à cristaux sont un succès annoncé. 

Par Karen Rouach

/

Articles associés

Recommandé pour vous