Fashion Week

Le chic naturel de Boss

Ce défilé mixte raconte une ambiance plus décontractée que d'habitude et l'envie de reprendre contact avec la nature à travers l'art.
Reading time 2 minutes

Quel est le sens de la mode aujourd'hui? Et quel genre de message devrait faire passer une collection née pendant le confinement et défilant sur le podium encore en pleine pandémie?

Chez Boss, ces questions ont probablement été posées et les réponses se sont traduites en une série de vêtements, pour hommes et femmes, où l'art et l'artisanat vont de pair en essayant de donner une profondeur différente à l'ambiance. Le désir de trouver un contact plus étroit avec la nature se traduit par des imprimés et des broderies qui rappellent la beauté des fleurs et des branches. Mais le directeur créatif Ingo Wilts ne s'est pas limité à donner une touche verte aux vêtements aux lignes épurées et aux volumes doucement chics. Il a demandé à l'artiste anglais William Farr de créer des fleurs auxquelles il a combiné des objets de récupération, pour nous rappeler à quel point il peut encore y avoir de la vie derrière des choses apparemment à jeter. Le résultat est une séquence de looks stylés et décontractés, dans la lignée d'une évolution étudiée par rapport au passé de la marque plus encline au formel. Un passé qui, il y a à peine vingt ans, accueillait le premier défilé de mode Boss Womenswear dans le même espace via Senato. Combien de choses se sont passées entre-temps ?  Les temps ont changé, et Boss avec eux.

 

/

Articles associés

Recommandé pour vous