Fashion Week

J.W. Anderson, automne-hiver 2017/18

Joueuse, la fille J.W. Anderson cache sa cotte de mailles sous un bombardier, et twiste le tout d’une paire de sneakers. Les courants et les styles se mélangent dans une effusion de matières nobles ou rustiques : soie, plumes, peau lainée, lurex… L’allure est décomplexée, moins intello que d’accoutumée.
/

Par Mathilde Berthier

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous