Fashion Week

Holy Molly Goddard

La créatrice ravit une fois de plus la fashion sphère en présentant ce qu’elle sait faire de mieux : du 100% Molly Goddard.
Reading time 2 minutes

Considérée comme l’une des actrices majeures de la fashion week londonienne, la créatrice Molly Goddard définit, élabore et peaufine son propre style à chaque saison, incorporant ici et là de nouveaux éléments de langage sans jamais perdre de vue son identité. Pour le printemps-été 2020, elle passe un coup de vernis sur ses plus belles créations, dont la fameuse robe en tulle propulsée au rang de fashion symbol depuis son apparition dans la série britannique à succès Killing Eve. Cette saison, la créatrice se livre à un travail introspectif et délivre une collection maîtrisée composée de silhouettes familières et assurées. Les premiers passages montrent un savant jeu de superpositions mêlé à des effets de transparences, une combinaison gagnante justifiée par un traitement du tulle dont seule la créatrice détient le secret. L'approche volumétrique occupe, cette saison encore, une place majeure — en fronçant un excès de popeline ou de denim brut, Goddard ajoute un motif et sculpte le mouvement des silhouettes. Cette saison se veut aussi graphique avec l'utilisation d'épais liens et noeuds noirs, blanc cassé ou rouge sur de nombreux looks, et la présence remarquée d'accessoires comme les boots rouge et sandales bleues métalisées plates, ainsi que les sacs à main cloutés. La palette, relativement concise, se compose de tons neutres — noir, blanc, nude — relevés d'un bleu javel, jaune poussin ou encore vert acide. La bonne nouvelle ? Si les pièces siglées Molly Goddard n'osaient auparavant trouver une place que dans nos rêves ou occasions spéciales, la saison prochaine s'annonce plus homogène et facile à s'approprier au quotidien. 

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous