Fashion Week

À Milan, le backstage Gucci devient un show

Inspiré par la cadence de la mode, Alessandro Michele a mis au jour le chaos des backstages dans l'industrie.
Reading time 4 minutes

Gucci est toujours l'un des défilés les plus attendus de la Fashion Week de Milan grâce aux visions follement créatives et au culte qui gravite autour d'Alessandro Michele. Il n'est donc pas surprenant que la maison ait à nouveau offert au public un moment inoubliable pour l'automne 2020. Après que Michele ait littéralement invité les invités via un note vocale sur WhatsApp, il enchaîné avec un show non conventionnel au célèbre Gucci Hub. Les participants sont tout d'abord entrés dans le salon, alors transformé en salle de coiffure et de maquillage, et chaque membre invité se faisait alors témoin d'une scène généralement réservée aux mannequins, à l'équipe créative et à la presse avec un accès backstage dans les coulisses. Quand est venu le temps de voir la collection Gucci Automne 2020 elle-même, un rideau rose est tombé pour révéler une pièce tournante où les modèles changeaient de look à la vue de tous.

S'adaptant au culte de la marque et au concept déconstructif, Michele a intitulé sa nouvelle collection "An Unrepeatable Ritual". Comme beaucoup de l'industrie le savent, cela décrit assez précisément l'expérience d'assister (ou de travailler) à un défilé : il y a tellement de préparation et d'anticipation, le tout menant à une production centrée sur la nouvelle collection qui, aussi magnifique et luxueuse qu'elle soit , ne se reproduira plus jamais.

"Il y a quelque chose, dans cette cérémonie, qui reste généralement enfouie : la lutte qui accompagne le frisson de la création. [...] Par conséquent, j'ai décidé de dévoiler ouvertement ce qui se cache derrière les rideaux", a expliqué Michele

Grâce au défilé Gucci automne 2020 les invités ont pu témoigner de toute la beauté des coulisses.  Et, en exposant au grand jour la zone des backstages, Alessandro Michele a mis son équipe de couturières et de designers en valeur.

L'élément le plus intéressant du show était sans aucun doute l'expérience vécue. Pour autant, la collection a continué à miser sur le maximalisme éclectique propre à la Maison Gucci. Presque chaque look était accompagné d'un accessoire, que ce soit un chapeau, une écharpe ou des bijoux. Michele avait séparé ses collections par sexe cette fois-ci, après plusieurs saisons de shows mixtes (le défilé masculin a eu lieu le mois dernier), mais cela ne signifie nullement que les looks sont devenus homogènes et codifiés en ce sens. Les modèles étaient habillés de tout : des pantalons aux coupes modernes aux robes de style victorien, dans des couleurs vives allant du fuschia à l'aigue-marine. Certains portaient également des croix en argent, un signe propre à la Maison qui tient à ce thème du rituel.

Michele a ouvert son défilé en disant qu'il avait "toujours considéré le défilé de mode comme un événement magique débordant d'enchantement", et la collection qui accompagne ses propos ne déçoit pas. Bien qu'il ait exposé beaucoup de choses qui se passent dans les coulisses, quelque chose nous dit qu'il reste encore beaucoup à découvrir sur sa vision de Gucci dans les saisons à venir.

 

Découvrez tous les looks du défilé Gucci automne 2020 dans la galerie ci-dessous.

/

Articles associés

Recommandé pour vous