Beauté

Le Vampire Lift, c'est quoi?

by Mélanie Mendelewitsch
13.12.2017
Qu'est ce que le vampire lift, tendance esthétique un brin trash qui pousse toutes les célébrités à exhiber leurs visages ensanglantés sur les réseaux sociaux?

Dernière lubie en date des tops et des comédiennes, le vampire lift?

Détrompez vous : si cette appellation a fait son apparition récemment sur les réseaux sociaux -popularisée notamment par le clan Kardashian- le procédé ne date pas d'hier.

Derrière le Vampire lift se cachent en fait les bonnes vieilles injections de PRP (Plasma riche en plaquettes), procédé pratiqué en médecine esthétique depuis une dizaine d'années, comme l'explique le Dr Bernard Sillam, fondateur du centre esthétique Parisien Lazeo :

"Le buzz autour du Vampire lift n'est rien d'autre qu'un procédé marketing destiné à donner l'illusion d'une nouvelle technique qu'on pratique en vérité depuis des années. On injecte aux patientes leur propre plasma chargé en plaquettes régénératrices et cicatrisantes, sans aucun corps étranger, ce qui élimine les possibilités de rejet"

Utilisé chez les femmes pour contrer les chutes de cheveux dues à des dérèglements hormonaux ou des chocs d'origine affective, le PRP constitue une véritable alternative aux micro-greffes. Mais c'est surtout pour ses extraordinaires propriétés rajeunissantes sur la peau que cette pratique se voit plébiscitée.

"L'injection de plaquettes riche en plasma permet d'obtenir des résultats assez spectaculaires en terme de redensification du derme profond, poursuit le Dr Sillam. Cela se pratique sur le visage, mais aussi sur les mains, le cou et le décolleté. Les indications sont très larges, c'est une technique qui s'adresse aussi bien aux trentenaires qu'aux personnes agées de plus de soixante ans."

Très prisée des Russian beauties d'Europe de l'Est et des Américaines, cette technique de pointe s'est répandue dans le monde entier, notamment via Instagram où les selfies ensanglantés fleurissent.

Et sur les peaux jeunes, encore peu marquées par les signes de viellissement cutané, ca vaut le coup? Affirmatif, confirme Bernard Sillam. "Sur les femmes de 30-35 ans, une série de trois séances permet de redonner de l'éclat à un teint en berne, notamment chez les fumeuses"

Un moyen de faire peau neuve sans fillers ni chirurgie, mais qui a néanmoins un coût : compter entre 500 et 600 euros la séance pour le visage entier.

 

Plus d'informations sur www.lazeo-paris.fr

Partager l’article

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous