Art

Olafur Eliasson : mode d’emploi

Abrité derrière une solide façade de la vieille ville de Genève, Espace Muraille a été longuement pensé par la collectionneuse Caroline Freymond. Un environnement tout de sobriété consacré à l’exposition d’œuvres d’artistes contemporains. Jusqu’au 28 avril, les murs historiques de cette vaste demeure accueillent “Objets définis par l’activité”, une série de seize pièces d’Olafur Eliasson.
Reading time 1 minutes

La programmation d’Espace Muraille, guidée par les inclinations de l’initiatrice du lieu, a précédemment mis en lumière les œuvres de Monique Frydman, Shirazeh Houshiary, Tomas Saraceno, Sheila Hicks et Edmund de Waal. Projet initié à l’initiative de Laurence Dreyfus et conçu en étroite collaboration avec Olafur Eliasson et son studio, “Objets définis par l’activité” recense les paramètres essentiels du répertoire artistique de l’artiste. Lumière, eau, couleurs dialoguent ainsi avec plusieurs nouvelles installations conçues spécifiquement pour le lieu, et magistralement mises en scène. “Les interventions d’Olafur Eliasson permettent à chaque fois de prendre la mesure de l’espace dans lequel nous évoluons de manière plus responsable et investie. Au-delà de la séduction purement esthétique des œuvres présentées, l’exposition offre aux visiteurs un cortège de réflexions et de sensations liées aux lieux, transformés par l’expérimentation sensorielle”, indique Caroline Freymond.

 

 

Olafur Eliasson. Objets définis par l’activité”,
projet initié par Laurence Dreyfus.
jusqu’au 28 avril, Espace Muraille,
Place des Casemates 5, 1204 Genève, Suisse 
www.espacemuraille.com

/

Articles associés

Recommandé pour vous