Art

La Fondation Prada nous replonge dans les sixties

by Italy
23.03.2017
La fondation milanaise présente, à partir du 1er avril, "The New American Cinema Torino 1967", recréation exacte d'un festival dédié aux jeunes réalisateurs américains des sixties.

Organisé par le critique d'art Germano Celant, ce projet singulier vise à faire découvrir au public d'aujourd'hui ce qu'a été le "New American Cinema Group Exposition", festival  qui s'est tenu à Turin en 1967, dédié à un groupe de jeunes cinéastes d'avant-garde réunis sous le symbole NACG (New American Cinema Group).

Conçue à l'époque par leur chef de file Jonas Mekas, théoricien et partisan depuis 1955 d'un cinéma "rustre, mal produit, mais vivant ", l'exposition de Turin prévoyait la  projection de 63 films regroupés en 13 programmes, le tout ponctué de débats et conférences. 

Officiellement né en 1960 à New York, le New American Cinema Group regroupait 23 cinéaste indépendants qui ont produit courts et longs métrages à petit budget, dont le contenu, engagé et brouillon, a bousculé les codes du genre. Le style anti-narratif et l'approche expérimentale ont à la fois subverti et influencé les standards cinématographiques traditionnels. En phase avec la Beat Generation et les essais filmiques d'Andy Warhol plus qu'avec l'image hollywoodienne, le New American Cinema Group a fini par inventer son propre vocabulaire purement poétique et sa propre trame narrative. Parmi ses membres, Stan Brakhage, Robert Breer, Bruce Conner, Jonas and Adolfas Mekas, Marie Menken and Stan VanDerBeek. 

Cinquante ans plus tard, la Fondation Prada montre au public  la quasi-intégralité des films présentés à Turin en 1967. Après une activité de recherche menée en collaboration avec les principaux distributeurs de films expérimentaux, la Fondation a contribué à la numérisation de plus de 30 métrages, jusqu'ici uniquement disponibles en 16 ou 35 millimètres.

Les projections auront lieu le 1er au 30 avril au Cinéma de la Fondation Prada, entrée libre selon disponibilité. Le programme des films est structuré selon les plans originaux de l'exposition de Turin et s'ouvrira avec "The Brig" de Jonas Mekas.

www.fondazioneprada.org

Partager l’article

Articles associés

Recommandé pour vous