Art

Anatomie d'un mythe : la Galerie Jeanne Bucher Jaeger

by Yamina Benaï
25.09.2017
Née au mitan des années 1920, la galerie Jeanne Bucher Jaeger, fondée à Saint-Germain des Prés, est intimement inscrite dans la grande histoire de l’art moderne et contemporain. Le musée Granet se penche sur cette saga bouillonnante.
4_Dubuffet.tif
Jean Dubuffet, Personnage pour Washington Parade, 1973-2008, résine époxy et peinture polyuréthane, 210 x 143 x 69 cm.
21_Fromanger.jpg
Gérard Fromanger, Florence rue d’Orchampt, 1975, de la série “Splendeur”, huile sur toile, 130 x 97 cm.

Pas moins d’une centaine d’œuvres inscrivent l’accompagnement qu’au long de plus de quatre-vingt-dix ans d’existence la fondatrice, puis les successeurs, de la Galerie Jeanne Bucher Jaeger, ont réalisé auprès des artistes. Visionnaire, téméraire dans ses choix, Jeanne Bucher (1872-1946) a contribué à faire connaître ou consolider la position d’artistes, avec lesquels elle établissait un lien de confiance étroit (Picasso, Léger, Masson, Kandinsky...). La relève assurée par son petit-neveu, Jean-François Jaeger, puis sa fille, Véronique Jaeger, affirment la position de la galerie : travailler à la transmission de ce patrimoine en organisant régulièrement des expositions d’art moderne, conquérir de nouveaux territoires esthétiques et cheminer vers la construction de nouveaux projets. L’espace ouvert en 2008 par Véronique Jaeger est, à cet égard, une manière d’aborder le temps avec vigueur. Parmi les dernières expositions, celle de Matière-Lumière d’Evi Keller. Bruno Ely, conservateur en chef du musée Granet assure le commissariat de l’exposition avec Véronique Jaeger.

 

 

“Passion de l’art, Galerie Jeanne Bucher Jaeger depuis 1925”, du 24 juin au 24 septembre, Musée Granet, Place Saint-Jean de Malte, 13100 Aix-en-Provence, T 04 42 52 88 32.

Partager l’article

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous