Voyage

La nouvelle vie du Mandarin Oriental Hyde Park

Une rénovation complète a permis de restaurer l'un des hôtels les plus connus de Londres
Reading time 2 minutes

Soumis à la restructuration la plus importante (et coûteuse, plus de 100 millions de livres) de ses 117 ans d'histoire, célébrée il y a quelques jours à peine par une soirée de réouverture avec les ambassadeurs Helen Mirren et Liam Neeson, le Mandarin Oriental Hyde Park confirme la valeur de sa réputation. Né comme gentlemen club en 1889, il est devenu l'hôtel Hyde Park en 1902 et enfin MO Hyde Park en 2000, il bénéficie non seulement d'une position stratégique (en face de Harvey Nichols, très proche de Harrod's, surplombant Hyde Park), mais aussi d'un spa grandiose, d'un des bars les plus chic de Londres et d'une salle de bal avec accès direct à Hyde Park depuis ce qui est toujours "l’entrée royale" (c'est dans cette salle de bal que s'est tenue la réception prénuptiale de Kate et William). Les lampes et les lustres sont inspirés de bijoux géométriques Art Déco, tandis que la nature, l'idée de faire entrer la présence du parc environnant à l'intérieur, est à la base des détails de l'ameublement exquis. Tout le travail de restauration et d'harmonisation de l'hôtel a été chapeauté par l'artiste Leah Wood, qui a fait un travail remarquable en alliant l'héritage du bâtiment et la modernité. 

/

Articles associés

Recommandé pour vous