Øud. Paris, un duo tiré à 4 épingles
Shopping

Øud. Paris, un duo tiré à 4 épingles

Patricia Bitton et Raphaël Riv sont deux autodidactes à l’initiative de Øud. Paris, une marque très récente en passe de devenir une référence dans l’eveningwear. 
Reading time 3 minutes

À quel moment avez-vous su que vous vouliez travailler dans la mode ?

Patricia Bitton : Très tôt. Ma mère avait une boutique de prêt-à-porter et lorsque j’y pénétrais j’étais fascinée par les formes, les matières et les modèles. Plus grande, j’ai été le personal shopper de mes amies, mais c’était juste une distraction.

Raphaël Riv : Je suis né en province, à l’époque c’était très “les garçons avec les voitures et les filles avec les Barbie”. L’idée qu’un jour je travaille dans la mode m’était donc lointaine. Puis, je suis arrivé à Paris…

Comment vous êtes-vous rencontrés tous les deux ?

Raphaël : En sortant de mon école de commerce, j’ai eu l’opportunité de relancer un magazine d’art, puis j’ai fait du coaching. C’est à ce moment-là que j’ai rencontré Patricia. Nous nous sommes comportés comme deux enfants capricieux et n’avons pas réfléchi un instant à tout ce que cela entraînerait comme investissement.

Comment réussissez-vous à vous démarquer ?

Patricia : Nous osons. Et surtout, nous faisons ce qu’il nous plaît. Nos créations, sensuelles, vaporeuses et élégantes s’adaptent à toutes les femmes. Le mélange entre moderne et classique fait toute la différence.

Qu’est ce qui vous inspire ?

Raphaël : Je suis captivé par l’univers Saint Laurent, surtout depuis l’arrivée d’Anthony Vaccarello. C’est à la fois désinvolte et chic.

Patricia : Les premières collections d’Yves Saint Laurent. C’était un visionnaire, mais aussi un provocateur qui aimait et connaissait les femmes.

De quoi parle la nouvelle collection ?

Raphaël : L’histoire part d’une envie d’égayer l’hiver long et triste en y introduisant de la couleur, des paillettes et de la folie, tout en restant élégant.

www.oud-paris.com

/

Articles associés

Recommandé pour vous