Shopping

Qui se cache derrière la success story IKKS ?

IKKS ne fait pas son âge. Bientôt trentenaire, la maison parisienne continue de séduire avec son prêt-à-porter dessiné sous l’impulsion de Pierre-André Cauche.
Reading time 1 minutes

35 % esprit trappeur

Grands froids obligent, cet hiver IKKS s’approprie le vestiaire chic et sauvage de Davy Crockett. Les peaux lainées abondent et la veste bûcheron se décline en manteau de ville ou en chemise tissée.

 

 

10 % amulettes

Pas de grandes expéditions sans grigris. Chaînes et joncs “plume”, sautoirs façon clootie well (une tradition celtique)… Les slogans “Make art not war” et “Liberty is a rebellion” complètent cet attirail de baroudeuse citadine.

 

 

25 % denim débridé

Signature historique d’IKKS, le denim sort de ses gonds. Les vestes maximalistes en toile brute exhibent des broderies hippies, et les jeans virent soixante-huitards.

 

 

30 % maille

Autre fil rouge de la griffe : le tricot. Forcément versatile, il oscille entre le Christmas jumper et le col roulé seconde peau. Le premier décomplexe toute robe du soir, le second se glisse sous une chemise ou une slip dress.

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous