Shopping

Investissez dans le "smoke'in"

by Anne Gaffié
01.06.2017
Partant du constat qu’il est aujourd’hui de plus en plus difficile de faire la différence entre un chauffeur de VTC et son client des grands soirs, Giorgio Armani vous invite à repenser l’art du « black tie ».

1-  Nom de code : le smoking moderne.

2-  Concept : une nouvelle ligne de smokings, incontournables de la marque, aujourd’hui réinterprétée de façon plutôt surprenante mais bien de son époque, avec priorité donnée à l’aisance et à la décontraction. Les volumes sont plus amples, les matières plus souples, les détails confortables. Plus rien à voir avec l’uniforme rigide et guindé de vos ancêtres.

3-  Signes particuliers : la couleur, du bleu foncé, et non plus forcément du noir, le dépareillage, entre le haut et le bas, dans des tissus différents.

4-  6 règles du « black tie » selon Mr Armani :
- Le smoking est un costume comme un autre, il doit se porter avec naturel.
- Il reste toutefois une tenue de soirée, et ne sort pas avant le coucher du soleil.
- La chemise blanche est obligatoire, elle seule illumine l’ensemble.
- Le bouton de col doit toujours être fermé, même si le nœud papillon n’est plus obligatoire.
- La veste doit toujours être boutonnée, même dans des circonstances informelles.
- Les jeux de textures et les micromotifs permettent d’exprimer sa personnalité.

 

Veste de smoking un bouton en jacquard de soie bleu foncé à pois ton sur ton, col revers en pointe avec épingle, 2 300 €, et pantalon large en cachemire bleu foncé avec empiècements élastiques sur les côtés, 790 €. Chemise en popeline de coton stretch à col français et boutons cachés. Tee-shirt en coton et soie.

www.armani.com 

CORPS.png

Partager l’article

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous