Pop Culture

Yoon Ahn : "Je crois en l’égalité, et je continuerai à partager ce message".

Pour la Coupe du monde de football féminin du 7 juin au 7 juillet, Nike a demandé à quatre créatrices – Yoon Ahn,Christelle Kocher, Erin Magee et Marine Serre – de revisiter le maillot de foot ainsi qu‘une brassière. Jalouse célèbre cette collection à travers quatre athlètes internationales : Marie-Antoinette Katoto, Katarina Johnson-Thompson, Zeina Nassar et Nafissatou Thiam. Cette capsule sera la star de l’été.
Reading time 3 minutes

Connue pour sa marque de joaillerie et de mode AMBUSH® qu’elle a fondée avec son mari Verbal, star du hip hop, cette créatrice japonaise est aussi la jewellery designer de Dior Homme. Pour cette collaboration, elle s’inspire du manteau traditionnel japonais et crée un maillot de foot hybride unisexe.

La marque que vous avez fondée avec votre mari Verbal, b­aptisée­ Ambush,­ a­ été­ sélectionnée­ parmi­ les­ finalistes­ du­ prix LVMH. Qu’est-ce que cela a changé dans votre travail?
Avoir été finaliste du prix LVMH a été une expérience merveilleuse. Je crois qu’Ambush est la première marque à être partie du bijou pour aller vers le vêtement. De cette façon, j’ai appris à penser plus large, à avoir une vision plus globale pour créer une marque bien équilibrée.

Au printemps, vous avez déjà colla- boré avec Nike sur une réinterpréta- tion de l’Air Max 180, en plus d’une collection mode; aujourd’hui vous participez à cette nouvelle aventure avec Nike, quel ADN partagez-vous avec cette marque?
Je choisis de collaborer avec des marques avec lesquelles je peux apprendre de nouvelles choses, et j’espère que cela est réciproque. La mission de Nike est d’être une source d’innovation pour tous les sportifs. En tant que créatrice, ma mission est d’apporter des inspirations. C'est la vision que nous partageons. 

Quel est votre premier souvenir mode avec Nike ?
Il y en a beaucoup, mais le premier souvenir marquant est certainement lorsque j’ai économisé pour acheter ma première paire d’Air Max 180.

Quel a été votre moodboard sur cette seconde collaboration ? Avez-vous eu carte blanche?
Le football est un sport qui évoque la fête et qui lie vraiment les gens entre eux. À l’occa- sion de cette collaboration avec Nike, je souhaitais partager cet esprit de célébration des ath- lètes féminines. Nous avons donc imaginé un maillot hybride, entre happi (manteau traditionnel japonais) et maillot de football, une pièce unisexe pour tous ceux qui assisteront à la Coupe du monde féminine cet été.

Cette collection sort justement à l’occasion de la Coupe du monde féminine de football, êtes-vous une fan de foot ?
En fait, j'ai été repérée pour jouer au collège mais j’ai refusé. Je me demande ce que je serais devenue si j’avais rejoint l’équipe de foot... Et oui j’adore le foot, je vais regarder les matchs !

L’ouverture du monde du sport envers les femmes avec cette Coupe du monde de football féminine, pour une fois médiatisée, montre que le monde change... Cela fait-il partie de vos com-bats, êtes-vous une créatrice engagée ?
C’est un moment excitant ! Je crois en l’égalité, et je continuerai à partager ce message à travers des créations.

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous