Pop Culture

"L’Intouchable, Harvey Weinstein", l'histoire de l'homme aux 341 nominations aux Oscars

Produit par la BBC, ce documentaire sur le magnat hollywoodien Harvey Weinstein vaut pour les témoignages de ses accusatrices, tous atrocement similaires.
Reading time 2 minutes

Alors que la procédure pénale à l’encontre de Harvey Weinstein suit son cours aux États-Unis, ce documentaire britannique raconte le parcours du producteur aux 341 nominations aux Oscars, devenu si puissant qu’il s’était renommé “Le Shérif”. Dans une approche avant tout journalistique et au détriment de véritables qualités de mise en scène, cette enquête révèle un comportement répréhensible chez le nabab, à l’œuvre bien avant qu’il ne connaisse le succès. Toutefois, il établit aussi comment son ambition professionnelle à Hollywood se confond ensuite avec son désir de pouvoir sur les femmes, comment son aura l’incite à s’en prendre à des personnes jeunes et vulnérables – débutantes ou étoiles montantes – sur l’air de “tu sais qui je suis ?”. Pour Hope d’Amore, première des victimes présumées à témoigner dans ce film: “Il pensait fermement que s’il parvenait à obtenir ce qu’il voulait, alors c’était consensuel.” C’est en effet avec une mentalité similaire qu’il bâtit un modèle de production de films indépendants. Son talent reconnu d’orateur et de négociateur en tant que boss Miramax, puis de la Weinstein Company, est comparable aux tactiques d’intimidation de la mafia, et il en use avec les femmes lorsqu’il bombe le torse et s’entoure d’une armada d’hommes de main. L’intérêt majeur de ce documentaire est alors, au montage, d’entremêler les récits (son ancienne assistante Zelda Perkins, les actrices Paz de la Huerta et Rosanna Arquette, l’aspirante comédienne Erika Rosenbaum), qui font état des mêmes brutalités pathologiques et, bien sûr, du même souci de Weinstein de faire parapher à tous ceux qu’il croise des closes contractuelles draconiennes concernant leur discrétion. On pardonne alors l’usage d’une musique démonstrative et de la caméra subjective de séries TV policières, type Cold Case. L’idée est de faire le procès de tout le système hollywoodien, où des grands films furent produits et des blessures plus grandes encore furent infligées.

L’Intouchable, Harvey Weinstein, un documentaire d’Ursula Macfarlane.

Articles associés

Recommandé pour vous