Jalouse

Lumière sur les Blackpink, le phénomène coréen

Le groupe sud-coréen de K-pop, alias Jennie, Rosé, Lisa et Jisoo, ne cesse de révolutionner l’industrie musicale. Avec ses vues Youtube avoisinant le milliard, il compte le plus grand nombre d’abonnés au monde (31,4 millions). Que ce soit avec le single “Ddu-Du Ddu-Du” ou l’album “Square Up”, personne ne lui résiste cette année.
Reading time 7 minutes
Photographie par Hee June Kim, stylisme par Gee Eun

Vous venez de terminer une tournée mondiale. Est-ce que vous vous disiez quelque chose avant de monter sur scène, et si oui, quoi ?
Jisoo : Aussi fatiguée que je pouvais être, je pensais à ces fans qui venaient de partout pour nous voir, et qu’il me fallait donner le meilleur de moi-même pour leur laisser les plus beaux souvenirs. Jennie : Moi je me disais : “Profite à fond !Rosé : Moi, c’était plutôt : “Fais attention, te blesse pas. Mais profi te de la scène comme tu l’as toujours fait. En te battant !Lisa : Et moi : “Essaye de ne pas te tromper, et de rendre ce show aussi fun pour toi que pour le public.” 

/

Août 2019 marque le troisième anniversaire de Blackpink. Qu’est-ce qui a changé depuis vos débuts ? Et quel est l’objectif que vous souhaitez atteindre ?
Jisoo : Sur le plan personnel les choses ont évolué, mais du point de vue du groupe, rien n’a changé. Le seul objectif qu’on a est de pouvoir, dans le futur, nous émerveiller de ce qu’on aura réalisé, de se dire : “Ouah ! on l’a fait !” J’espère que notre groupe nous rendra de plus en plus fières. Jennie : Il me semble que je suis devenue plus honnête avec moi-même. Et j’ai appris davantage sur la manière de communiquer avec les fans. En termes d’objectif, j'espère que nous allons devenir un groupe plus créatif, qui en influencera d’autres. Rosé : Moi je continue d’apprendre, d’explorer ce que j’ai en moi. Lisa : La seule différence est que nous sommes désormais connues au-delà des mers ! Et l’objectif est un nouvel album !

Vous paraissez dans le premier numéro de Jalouse Chine, ainsi qu’en couverture des versions améri-caine et française. Qu’est-ce que cela vous fait ?
Jisoo : C’est une expérience différente. Être dans un magazine de mode, c’est l’occasion de se découvrir sous de nouveaux angles. Je suis contente d’apprendre que nous serons en couverture dans plusieurs pays. Jennie : Oui, c’est un grand honneur. J’espère que notre groupe deviendra une sorte de trait d’union pour le monde entier. Rosé : Moi également, je suis très honorée. Je trouve les photos vraiment merveilleuses, j’espère qu’elles plairont à tous ! Lisa : Moi je tiens à féliciter l’équipe de Jalouse Chine pour ce premier numéro. Ce fut une expérience mémorable.

/

Jalouse est originellement un magazine français. Si vous deviez revenir en France, y a-t-il des endroits où vous aimeriez aller ? ou des choses que vous aimeriez faire ?
Jisoo : La prochaine fois, j’aimerais prendre le temps de sentir l’ambiance typiquement française, dénicher des boutiques dans des petites ruelles. Jennie : Moi, je voudrais faire un tour en bateau sur la Seine. Rosé : Lors de notre dernière visite, à cause de notre emploi du temps très serré, je n’ai pas pu monter au dernier étage de la tour Eiffel, j'espère donc pouvoir le faire la prochaine fois. Lisa : Moi je veux visiter le musée du Louvre.

Pouvez-vous nous raconter votre façon de vivre la nuit ? Avez-vous des souvenirs d’une nuit passée toutes ensemble ?
Jisoo : Un jour, quand on débutait, on a répété jusque très tard dans la nuit, et quand on est sorties, on est allées manger des kebabs ensemble. C’est un souvenir très vivant pour moi. Sinon, la nuit, je regarde des fi lms ou je  joue à des jeux, la nuit est plus calme, c ‘est plus facile de se concentrer. Jennie : Il y a quelque temps à Hawai, on a allumé la lumière de notre téléphone, et on a dîné en écoutant de la musique, c’était très doux. Rosé : Moi je me souviens de ces nuits où nous regardions des dessins animés en mangeant. Mais j’aime aussi passer du temps seule dans ma chambre. Lisa : En général, nous nous couchons très tard, on aime grignoter en regardant des films.

Vous souvenez-vous de vos derniers rêves ? En tournée, Jisoo emporte toujours une poupée pour dormir. Qu’en est-il des autres ? Avez-vous un rituel avant d'aller vous coucher ?
Jisoo : Cette poupée, c’est un ami qui me l’a offerte. Je dors très bien en la serrant dans mes bras. Et puis ce serait ennuyeux, seule dans une chambre d’hôtel, donc je l’emporte où que j’aille. Pour ce qui est du rituel, je fais un masque avant d‘aller au lit. Jennie : Oui, moi j’ai Nini, mon ours en peluche. Rosé : Il semble que je dors trop profondément pour me souvenir de mes rêves. Lisa : Moi pareil.

Que pensez-vous quand vous vous regardez dans le miroir avant de sortir ?
Jisoo : Comme le maquillage est important ! Au quotidien, je ne mets que de la crème solaire, alors parfois je me demande si l’on peut me reconnaître comme ça, au naturel. Jennie : Comme je ne me maquille pas, je ne me regarde pas trop dans le miroir. Rosé : Moi je me souhaite une bonne journée ! Lisa : Et moi, je me demande quel sac va le mieux avec ce que je porte.

En plus de la musique, on parle beaucoup de Blackpink en terme de mode, de look, de maquillage. Avez-vous un style préféré en ce moment ?
Jisoo : Ces derniers temps je m’intéresse aux accessoires, j’en cherche des simples qui aillent avec tout. Jennie : Non, pas de style particulier. Rosé : Moi en ce moment j’aime les cheveux en bataille. Et aujourd’hui, je suis assez satisfaite de mes yeux smocky, il faudra que j’essaye de refaire ce maquillage. Lisa : Moi, ces temps-ci j’adore les boucles d’oreilles créoles, je n’achète que ça partout où je vais. 

/

2020 arrive à grands pas. Quels vœux espérez-vous réaliser l’année prochaine ?
Jisoo : Des scènes encore plus variées et intéressantes. Jennie : Santé et bonheur ! Rosé : En musique, j’espère pouvoir combler mes fans autant que moi-même. Lisa : Découvrir de nouvelles villes lors de notre prochaine tournée mondiale.
 

Coiffure Semi Park
Maquillage Myung Sun Lee 

Articles associés

Recommandé pour vous