Industry Trends

On a trouvé la bougie la plus mode de la rentrée

Quand la Maison Balmain s'associe avec Cire Trudon, le résultat est forcément ultra désirable !
Reading time 2 minutes

Directeur de Création de la Maison Balmain, Olivier Rousteing s’entoure depuis des années de bougies Cire Trudon : la bougie parfumée Ernesto, en particulier, s’invite dans son espace de travail comme dans le flagship Balmain de la rue St Honoré.

Fruit d’une collaboration entre les deux maisons, la bougie Balmain par Cire Trudon est unique en son genre : contenants et parfum ont été développés en exclusivité, dans le prolongement des codes de chaque maison.

Le résultat d’un procédé technique développé pour l’occasion, le verre est inspiré des marinières, pièces emblématiques du style Balmain : strié à l’horizontale de bandes de feuilles d’or apposées à la main, le verre est ensuite laqué de noir. Le procédé laisse apparaître de fines craquelures entre les feuilles d’or qui confèrent à chaque bougie un caractère unique.

Le parfum est aussi une création originale : confiée à Emilie Bouge de la maison Robertet, la senteur iconique Ernesto de la maison Trudon se double d’une facette féminine. Entre les notes de cuir et bois de cèdre Atlas, de poudre à canon et cigare, le parfum inédit d'une rose noire, ombrageuse, racée et mystérieuse triomphe.

Rappelant les codes de la maison de couture, le blason Cire Trudon est imprimé à l’or chaud sur un écusson de velours noir, appliqué directement sur le verre. Également marqués à l’or chaud, les marques des deux maisons s’invitent sur la boite, d’un noir profond.

Edition limitée, la bougie Balmain par Cire Trudon se décline en deux tailles : Classique (270g) et La Grande Bougie (2,8kg).

/

Articles associés

Recommandé pour vous