Industry Trends

Carolina Castiglioni lance Plan C

Pour sa nouvelle griffe, Plan C, Carolina Castiglioni, la fille de Consuelo Castiglioni avec qui elle travaillait chez Marni, s’est entourée de son père, Gianni, et de son frère, Giovanni. Rencontre.
Reading time 5 minutes

C’est Via Visconti di Modrone à Milan, où l’arrière-grand-mère de Carolina Castiglioni a lancé son commerce de fourrure, Ciwifurs, au début des années 1960, que grandit l’histoire de famille Plan C. Aux commandes, Carolina a décidé de présenter deux collections par an, comprenant du prêt-à-porter, des tricots et des accessoires. Silhouettes dépouillées et sculpturales mêlant matières innovantes, volumes oversized et éléments masculin-féminin, cette première collection printemps-été 2019 sera disponible sur My Theresa et au Bon Marché à Paris.

Quel est votre premier souvenir lié à la mode?

Carolina Castiglioni: J’ai grandi au milieu des tissus et des vêtements dans les bureaux de Ciwifurs et de Marni. Les moments les plus excitants étaient pour moi les coulisses des défilés.

 

 

Comment vous est venue l’idée de Plan C?

Il y a un an, deux ans après avoir quitté Marni, on a commencé à en parler avec mon père et mon frère. On s’est dit que c’était vraiment dommage de laisser tout notre savoir derrière nous. On a eu envie de réaliser quelque chose de nouveau avec nos propres règles. Un business familial, responsable et organique.

 

 

Avez-vous toujours rêvé d’être designer?

J’ai fait des études de business de mode à l’Institut Marangoni, mais je suis une créative dans l’âme. J’ai suivi des cours d’art au lycée. Je suis intéressée par le graphisme, l’art, les motifs, les couleurs…

 

 

Où avez-vous fait vos armes?

J’ai travaillé treize ans pour Marni où j’ai fait beau- coup de choses différentes, du commercial à la vente en passant par les projets spéciaux. J’y ai aussi appris à réaliser une collection.

 

 

Qui vous a donné envie de suivre cette direction?

Ma mère m’a toujours conseillé de suivre mon instinct et de ne pas trop écouter les autres.

 

 

Comment décririez-vous l’ADN de Plan C?

Cette marque est le reflet de qui je suis. Lorsqu’on réalise un modèle, je me pose simplement la question: est-ce que je le porterais? J’aime mixer des pièces de manière inattendue. Les modèles de cette collection sont assez loose mais on peut les ceinturer pour les féminiser.

 

 

Quelle est votre silhouette favorite?

Mon look préféré est un tailleur veste-short en pied-de-poule.

 

 

Quel est l’esprit de cette collection?

Le mélange, des matières et surtout des couleurs. Cette confrontation crée une image unique.

 

 

Combien y a-t-il de pièces dans cette collection?

Environ deux-cents. J’ai utilisé beaucoup de coton japonais et italien.

 

 

Comment définiriez-vous cette collection?

Personnelle, indépendante et non-conventionnelle. 

Ses favoris

Jamais un été sans…

Un week-end à Formentera.

 

 

Jamais un hiver sans…

Skier.

 

 

Vos villes de prédilection?

Milan et Venise.

 

 

Votre plat favori?

Des pâtes à la tomate avec beaucoup de basilic.

 

 

Votre livre préféré?

“L’Artista” de Barbara A. Shapiro.

 

 

Une chanson?

“Le storie vere” de Jovanotti.

 

 

Votre film culte?

“Marrakech Express” de Gabriele Salvatores.

 

 

Le mouvement artistique que vous préférez?

Le dadaïsme. 

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous