International Watch Review

Raketa “Leopard 24”

Un fleuron de la marine russe à votre poignet !
Reading time 5 minutes

Une montre avec un véritable ADN de sous-marin

Pour réaliser cette nouvelle montre de sous-mariniers russes, la Manufacture Horlogère Raketa a utilisé du métal provenant du sous-marin “Léopard” (de classe Akula). Cette montre d’exception a été développée avec l’aide du Capitaine Valéry Dyakonov qui connaît particulièrement bien ce sous-marin: il a en effet supervisé les travaux de lancement du Léopard, a dirigé ses essais en mer et a été son premier commandant jusqu’en 1996. Il habite toujours à Saint-Pétersbourg à proximité de Raketa. En découvrant le premier exemplaire, il s’est exclamé : “ Pour la première fois depuis de longues années je touche mon sous-marin "Léopard", et maintenant il restera avec moi pour toujours ! ”.

Une montre qui témoigne du lien historique entre Raketa et la mer

Située à Saint-Pétersbourg sur les bords du Golfe de Finlande, la Manufacture Horlogère Raketa a régulièrement produit des montres pour marins et sous-mariniers soviétiques. Immergés pendant de longs mois, les équipages de sous-marins avaient besoin de montres robustes dotées d’un mécanisme 24 heures fiable afin de distinguer le jour de la nuit. La montre Raketa “Leopard 24” perpétue donc cette tradition de faire des montres spécialement conçues pour les sous-mariniers.

/

Une montre créée à partir du sous-marin "Léopard" de classe “Akula”

Entrés en service dans la marine soviétique en 1984, les sous-marins à propulsion nucléaire de classe “Akula” (“Chtchouka-B” selon la désignation soviétique/russe) se sont aussitôt imposés parmi les plus performants du monde en termes de robustesse et de silence de fonctionnement. Jusqu’à ce jour, cette classe de sous-marins silencieux inspire le respect dans les océans. Chaque sous-marin porte son propre nom : le métal utilisé pour fabriquer la nouvelle montre “Raketa” provient du sous-marin “Léopard K-328” qui a pris part à de nombreuses opérations à travers les océans du monde. Le métal a été officiellement donné à la Manufacture Horlogère Raketa par le chantier naval actuellement en charge de la modernisation du “Léopard” (un certificat d’authenticité est délivré avec chaque montre). Le métal provient de la coque extérieure du sous-marin.

/

Une montre qui devient la nouvelle référence des sous-mariniers russes

La montre Raketa “Leopard 24” n’est pas seulement équipée d’une lunette fabriquée à partir d’un morceau de métal provenant d’une partie originale de sous-marin, c’est aussi une vraie montre de sous-mariniers tant par son design que par ses fonctionnalités :

- Les aiguilles reprennent la forme des aiguilles du tableau de bord du sous-marin ;

- Un mouvement automatique 24 heures (calibre Raketa 2624A) permet aux sous-mariniers de distinguer le jour de la nuit dans les profondeurs de la mer ;

- Le revêtement luminescent du cadran et des aiguilles permet de lire l’heure dans l’obscurité du sous-marin ;

- 6 lignes (de couleurs rouges et grises) divisent le pourtour du cadran en 6 quarts (de 4 heures chacun) permettant ainsi aux sous-mariniers de suivre les quarts durant lesquels ils sont de service ;

- Le mouvement automatique a une masse oscillante bidirectionnelle qui double l’efficacité du remontage de la montre (ce qui est particulièrement utile dans les conditions exiguës du sous-marin) ;

- Les couleurs du côté face de la montre (cadran et bracelet) et du dos de la montre (vis de fixation des ponts du mouvement, masse oscillante et doublure du bracelet) sont identiques à celles de la coque du sous-marin : noir pour la partie supérieure et rouge pour la partie inférieure.

Chaque montre est livrée avec un certificat confirmant l’origine du métal, un insigne commémoratif portant le symbole du sous-marin “Léopard”, un bracelet complémentaire en silicone ainsi qu’un outil pour facilement assurer l'interchangeabilité des bracelets de la montre.

La montre est produite en édition limitée à 300 pièces. Le prix est 1.292 Euros (hors TVA).

Articles associés

Recommandé pour vous