Horlogerie

Pendre sa montre à son cou

by Hervé Dewintre
30.05.2017
Harry Winston fait étinceler le temps avec la "Divine Time", somptueuse montre de haute joaillerie pouvant être portée au poignet ou autour du cou.
Le mythe

Créée en 1932, en plein âge d’or du mouvement Arts déco, la maison Harry Winston s’est toujours inspirée de New York – son architecture verticale, ses immeubles qui s’élèvent vers le ciel, sa vie nocturne sophistiquée. Cet engouement contribua largement à déplacer l’épicentre de la haute joaillerie mondiale de Paris vers la ville qui ne dort jamais.

L'envie

Les montres pendentifs connaissent cette année une véritable renaissance dans le monde de la haute joaillerie. Ce retour en grâce, on le doit pour une large part au joaillier américain, qui a dévoilé “Rosebud Heart” en 2016 : un garde-temps romantique, une manière originale et séduisante de porter sa montre.

Le savoir-faire

Perpétuant cette tradition, la montre de haute joaillerie “Divine Time” peut être portée comme pendentif, avec un petit logo Harry Winston serti d’un diamant taille brillant sur une chaîne en or blanc, ou autour du poignet, sur un bracelet en alligator ajouré agrémenté d’une boucle où scintillent 27 diamants taille brillant. Une pièce à l’éclat spectaculaire, délicieusement modulable.

Montre “Divine Time” en or blanc 18 carats et diamants tailles brillant, baguette et marquise, mouvement à quartz, Harry Winston. www.harrywinston.com

Harry Winston Divine time HJTQHM25WW002_Bracelet_WhiteBg.jpg

Partager l’article

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous