Hommes

Qui sont 5 les mannequins homme à suivre ?

by Felix Besson
04.07.2017
Parce qu'on les voit partout sans forcément les reconnaître, les modèles masculins ont aux aussi leur lot de new faces à suivre de près et de stars mondialement reconnues. Deux semaines après la fin de la Fashion Week masculine, immersion en plein lobby des cool kids de demain.

 

 

Abdulaye Niang 

De JW Anderson dans les jardins de la Villa La Pietra de Florence au podium milanais de Fendi, en passant par Louis Vuitton et Lanvin à Paris, Abdulaye Niang fait une entrée aussi fracassante que remarquée sur les défilés masculins. Silhouette longiligne, dreads et regard perçant, le Sénégalais promet de tout raffler sur son passage et de continuer son ascension dans les hautes sphère. Et avec ses 24K de followers sur Instagram, cela semble plus que bien parti. 

@abdulayeniang

 

 

Etienne de Testa 

C'est après avoir ouvert le show Ermenegildo Zegna printemps-été 2018 à Milan que le mannequin suisse a confirmé la tendance de la saison dernière en défilant pour toutes les maisons qui comptent : Hermès, Dries Van Noten, Ami ou encore MSGM, la liste aussi longue que prestigieuse. Une gueule d'ange revue version années 90, typique du cool kid d'un lycée au Wisconsin, Etienne de Testa séduit les grands noms par son allure normcore, ses airs faussement bad boy et sa fraîcheur presque encore adolescente. 

@detesta.etienne

 

 

Quintin van Konkelenberg

En faisant un début remarqué sur le podium Prada il y a deux ans de cela (l'incubateur de talents par excellence, qui apporte son lot de new faces chaque saison), le mannequin hollandais a lancé une carrière qui s'apparente à une success story. 10 show au compteur cette saison plus 1 ouverture chez Dirk Bikkembergs à Milan, ses grands yeux marrons et son visage à l'élégance aristocratique octroient à Quintin van Konkelenberg le statut de nouveau standing, entre le classique et la pure gueule. 

@quintin_van_konkelenberg

 

 

Laurens Pouchele 

Après avoir littéralement innondé les catwalks internationaux de sa présence la saison dernière, Laurens Pouchele remet le couvert pour le printemps-été 2018, défilant pour 16 maisons dont Valentino, Craig Green et le show Hugo au Pitti Uomo. Cannonisé "Model of the Year" par plusieurs spécialistes, le belge aux allure d'enfant et aux joues rouges continue de faire de sa coupe 90's un atout phare, diffusant ses vibes Marvel aux créations des éminences grises du luxe. Un sans faute qui promet de durer. 

@laurenspouchele

 

 

 

Honza Stiborek 

Débutant les hostilités avec le défilé Cruise de Gucci, tenu à Florence au mois de mai, enchaînant avec Dior Homme et Officine Générale, le mannequin tchèque est un pur produit de l'Est. Teint diaphane, féminité des traits assumée, l'oeil rêveur et "Sur la Route" de Kerouac vissé à sa main droite (oui, parce qu'en plus, Honza Stiborek est un globe-trotteur aux penchants littéraires qui ne sont plus à prouver), le modèle à l'avenir prometteur rentre tout à fait dans le cadre des jeunes éphèbes au visage singulier que s'arrachent tous les casting directors. Affaire à suivre. 

@honza.stiborek

Partager l’article

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous