Hommes

Pourquoi une déception amoureuse passe mieux en De Fursac

by Felix Besson
19.10.2017
L'adage "1 de perdue, 10 de retrouvées" étant un tantinet passé de mode, il faut désormais trouver un moyen plus efficace qu'un simple dicton pour se remonter le moral après la fin d'une histoire. Rangez cookies, glaces et autres remèdes caloriques, investissez dans la nouvelle collection De Fursac. Efficace, chic, sans remords à la clé.

L'éternel schéma du couple brisé par un sombre inconnu, la fuite de la routine dans les bras d'un(e) autre, les excuses foireuses et les comportements insensés : rien n'est épargné lorsqu'on s'apprête à partir. Maison parisienne, meilleure amie du mâle, ambassadrice d'un tailormade rajeuni, De Fursac officie dans la ville où le romantisme est mort, et depuis ses débuts. Partenaire officiel de votre rupture, le label met en scène un trio de danseurs dans les coulisses de l'Opéra de Paris, où la belle Suzanne Meyer délaisse le danseur Adrien Dantou au profit d'un jeune et ténébreux garçon, qui n'est autre que l'architecte français Hugo Sauzay. Orchestré comme un ballet macabre, où le désir fait place à la répulsion, où la tristesse est égayée par le bonheur de l'autre, il semblerait que l'outfit parfait pour vous faire baser se trouve en boutique De Fursac. Mais on vous rassure, il est tout autant indispensable chaque jour de la semaine, de jour comme de nuit, du lundi au samedi. 

 

www.defursac.fr

Pourquoi une déception amoureuse passe mieux en De Fursac

Partager l’article

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous